Plein écran
© DR

Les frères Dardenne au Festival de Cannes

UpdateLe Festival de Cannes se déroulera du 14 au 25 mai. Comme chaque année, les plus grandes stars seront au rendez-vous. Les films de la sélection officielle ont été dévoilés ce matin: les frères Dardenne sont en lice avec "Deux jours, une nuit", mettant Marion Cotillard en vedette. Les films de Jean-Luc Godard, David Cronenberg et Ken Loach figurent aussi parmi les oeuvres en compétition pour décrocher la Palme d'or.

Plein écran
© DR
Citation

Le film Grace de Monaco qui sera montré sera celui d'Olivier Dahan. Tout simplement parce qu'il n'y a pas d'autre version.

Thierry Frémaux
Plein écran
Ryan Gosling présentera son premier film en tant que réalisateur à Cannes. © ap
Plein écran
"Saint Laurent" avec Gaspard Ulliel et Jérémie Renier. © DR
Plein écran
David Cronenberg revient avec "Maps to the stars". Julianne Moore, John Cusack et Robert Pattinson sont à l'affiche. © DR
Plein écran
"The Homesman" avec Hilary Swank et Tommy Lee Jones est en lice. © DR

La conférence de presse était à suivre en direct sur la chaîne YouTube de l'événement et sous cet article. Le Festival de Cannes sera lancé avec le film "Grace de Monaco", signé Olivier Dahan, le réalisateur de "La môme". Il met Nicole Kidman en vedette et fait déjà polémique, la maison royale de Monaco refusant d'assister à sa projection. Le Festival de Cannes a précisé ce matin que c'est la version d'Olivier Dahan qui sera montrée. "Malgré ce que vous avez pu lire, il n'y a pas de deuxième version. Il y a eu des discussions avec le producteur hollywoodien mais il n'y a pas d'autre montage du film. Une seule version existe: celle voulue par le metteur en scène." Olivier Dahan avait pourtant déclaré que les producteurs américains voulaient transformer son film en film "commercial, au ras des pâquerettes".

Grands habitués du festival, les Belges Luc et Jean-Pierre Dardenne feront cette fois encore partie des grands prétendants au palmarès final. Leur nouveau long-métrage "Deux jours et une nuit" raconte l'histoire de Sandra (interpretée par l'actrice française Marion Cotillard) qui, aidée par son mari (Fabrizio Rongione), va sillonner la ville à la recherche de collègues qui accepteraient de perdre leur prime pour qu'elle garde son travail. Les deux comédiens y sont entourés de nombreux acteurs belges (Olivier Gourmet, Christelle Cornil, Catherine Salée). Le film sortira dans les salles belges le 21 mai, dans la foulée de sa présentation à Cannes.

Parmi les autres films sélectionnés figurent notamment "Adieu au langage" du Français Godard, "Maps to the stars" du Canadien David Cronenberg et "Jimmy's Hall" du Britannique Ken Loach, que les Dardenne ont également coproduit avec leur société Les Films du Fleuve.

Les deux frères ont déjà été couronnés d'une double Palme d'or ("Rosetta" en 1999 et "L'enfant" en 2005) tandis que Ken loach fut récompensé d'une Palme d'or en 2006 pour "Le vent se lève" et trois fois par le prix du jury.

Dans la catégorie court-métrage, la jeune réalisatrice Laura Wandel représentera la Belgique avec "Les corps étrangers". Ce film de 15 minutes retrace l'histoire d'un homme qui doit apprendre à faire face à son nouveau corps lors de sa rééducation dans une piscine municipale, alors qu'il n'est pas prêt à l'assumer.

La dernière Palme d'or du meilleur court-métrage remportée par un cinéaste belge francophone remonte à 1979, avec Harpya de Raoul Servais.

Autre production soutenue par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le film gréco-belge Xenia, du réalisateur Panos H.Koutras, qui concourra dans la section "Un certain regard". Le film raconte l'histoire de Danny, 16 ans, et Odysséas, 18 ans qui, étrangers dans leur propre pays après la mort de leur mère albanaise, vont traverser la Grèce de part en part, dans le but de trouver leur père grec et le forcer à les reconnaître officiellement.

Il a fallu choisir, cette année, parmi 1800 films. Voici donc les heureux élus. 49 longs métrages sont actuellement sélectionnés. Elle sera étoffée dans les jours à venir. 28 pays sont représentés, on compte 5 premiers films et 15 réalisatrices.

En séances spéciales, principalement composées de documentaires et de films dont il est nécessaire "de dire l'urgence", citons "Maidan" de Sergei Loznitsa et "Eau argentée" de Mohammed Ossama. En séance de minuit, un jeune cinéaste australien (David Michod) présentera un film sur la fin du monde, baptisé "The rover" et on verra aussi "The salvation" de Kristian Levring avec Mads Mikkelsen, Eva Green et Eric Cantona.

Dans la sélection Un Certain Regard, 'Party girl", un film français, sera montré en ouverture. Pour la suite:
- "Jauja" de Lisandra Alonso
- "La chambre bleue" de Matthieu Amalric, adaptation d'un roman de Georges Simenon avec Léa Drucker.
- "Incompresa" d'Asia Argento
- "Titly" de Kany Behl
- "Eleanor Rigby" de Ned Benson avec Jessica Chastain, notamment.
- "Bird People" de Pascale Ferran
- "Lost River", le premier film de Ryan Gosling avec Eva Mendes.
- "Amour fou" de Jessica Hausner
- "Charlie's Country" de Rolf de Heer
- "Snow in paradise" d'Andrew Hulme
- "Dohee-ya" de July Jung
- "Xenia" de Panos Koutras
- "Run" de Philippe Lacôte
- "Turist" de Ruben Östlund
- "Harmosa juventud" de Jaime Rosales
- "The salt of the earth" de Wim Wenders
- "Fantasia" de Wang Chao
- "Harcheck mi headro" de Keren Yedaya

Dans la présentation officielle mais hors-compétition, on pourra voir "Gui lai" de Zhang Yimou et "Dragons 2", le nouveau d'animation des studios Dreamworks, dirigé par Dean Deblouis.

En compétition:
- "Sils Marias" d'Olivier Assayas avec Kristen Stewart et Juliette Binoche.
- "Saint Laurent" de Bertrand Bonello qui retrace une partie de la vie du célèbre couturier français. Gaspard Ulliel et Léa Seydoux sont à l'affiche.
- "Sommeil d'hiver" de Nuri Bilge Ceylan.
- "Maps to the stars" de David Cronenberg avec Robert Pattinson et Julianne Moore.
- Cocorico! Le nouveau film des frères Dardenne avec Marion Cotillard sera en lice également: "Deux jours, une nuit". Marion y tient le rôle de Sandra qui, aidée par son mari (Fabrizio Rongione), va sillonner la ville à la recherche de collègues qui accepteraient de perdre leur prime pour qu'elle garde son travail. Les deux comédiens y sont entourés de nombreux acteurs belges (Olivier Gourmet, Christelle Cornil, Catherine Salée).
- Xavier Dolan, le réalisateur canadien jeune et génial, entre enfin en compétition avec "Mommy" un film qui va "être adoré autant qu'il va exaspérer".
- "Captives" d'Atom Egoyan avec Ryan Reynolds.
- "Adieu au langage" annonce le retour en compétition de Jean-Luc Godard.
- Le réalisateur de "The Artist", Michel Hazavicius, revient après une palme et un oscar avec "The search". Bérénice Bejo est à l'affiche.
- "The homesman" de Tommy Lee Jones avec Hilary Swank et Meryl Streep.
- "Deux fenêtres" de Naomi Kawase
- "Mr Turner" de Mike Leigh
- "Jimmy's Hall" de Ken Loach
- "Foxcatcher" de Bennett Miller avec Channing Tatum et Mark Ruffalo.
- "Le meraviglie" d'Alice Rohrwacher
- "Relatos Salvajes" ("Wild tales") de Damian Szifron
- "Leviathan" d'Andrey Zvyagintsev
- "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

C'est la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion, seule femme à avoir obtenu la Palme d'or pour "La leçon de piano", qui présidera le jury de cette 67e édition du festival de Cannes.

  1. Emilia Clarke va faire battre votre coeur à Noël
    Play

    Emilia Clarke va faire battre votre coeur à Noël

    “Last Christmas”, réalisé par Paul Feig (“Mes meilleures amies”) et écrit par Emma Thompson, met en scène Emilia Clarke dans le rôle d’une jeune Londonienne déjà usée par la vie. Elle a failli mourir et a du mal à tirer le meilleur parti de sa seconde chance. Le film porte le nom du tube de George Michael et Wham! et ce n’est pas un hasard. Elle est au centre de l’histoire et le film présentera quelques nouveaux titres inédits de feu George Michael. “Last Christmas” sortira le 13 novembre dans les cinémas belges.
  2. Laetitia Casta au FIFF à Namur, André Téchiné président du jury

    Laetitia Casta au FIFF à Namur, André Téchiné président du jury

    Le réalisateur français André Téchiné présidera le jury officiel de la 34e édition du Festival du film francophone de Namur (FIFF), qui se tiendra du 27 septembre au 4 octobre dans la capitale wallonne. Avec ses quatre acolytes, il lui reviendra la charge de départager les 12 longs-métrages en compétition officielle. Le jury officiel de la compétition courts-métrages sera quant à lui présidé par la chanteuse Juliette Armanet.