Plein écran
© Photo News

Les stars capricieuses ne sont pas celles que l’on croit

Une attachée de presse sur le Festival du Film de Toronto raconte pour Refinery29, sous le couvert de l’anonymat, son quotidien de “baby-sitter” de stars. “Je m’assure que le talent (les stars du film ou le réalisateur) est heureux pendant qu’il est sous ma responsabilité afin qu’à son tour, il fasse de la presse.” Parfois, c’est assez simple: une manucure à 400 dollars suffit. Une “actrice très en vue” en a fait la demande ce week-end. “Une autre fois, un talent m’a demandé une injection de vitamines B12 parce qu’il se sentait mal. J’ai dû trouver un médecin et approuver un ajout de 200 dollars à notre budget” Elle planifie toute la journée de la star, “même quand il va aller aux toilettes” parce que “chaque seconde compte”.

Ne croyez pas que ce sont les plus grandes stars qui font des caprices. Les A-list, comme on les appelle dans le jargon, sont plutôt conciliants. “Les Mark Wahlberg et Jennifer Lopez connaissent leur métier et ils savent pourquoi ils sont là. Les C-list sont nouveaux et tellement excités de faire tout ce dont vous avez besoin qu’ils ne remettent rien en question. Ils sont géniaux.” Les plus compliquées, ce sont les stars entre les deux. “Ils n’ont pas encore explosé mais ils savent aussi qu’ils ne sont pas nuls alors ils repoussent les limites. Certains diront: Julia Roberts y a eu droit, pourquoi pas moi? Tu réponds du coup: Parce que tu n’es pas Julia Roberts?”

L’attachée de presse raconte avoir travaillé un jour avec une star qui présentait un film indépendant au TIFF. “Elle était incroyable et elle a fait tout ce qu’elle a pu pour promouvoir le film.” L’année suivante, elle était de retour pour un autre film. Elle avait entre-temps été engagée dans une franchise à succès et avait remporté quelques prix. “L’expérience fut différente.” Elle était beaucoup plus distante et refusait un tas de choses.

Certaines stars fument dans leur chambre d’hôtel alors qu’on leur a dit de ne pas le faire. “On a dû payer 2500 dollars de facture pour le nettoyage. Parfois, il y a des surprises comme: J’amène mon chien. On doit aller prévenir la compagnie aérienne et l’hôtel, payer les frais de nettoyage pour le chien... Parfois, on dit non et alors la star ne veut plus donner d’interviews.” 

  1. Emilia Clarke va faire battre votre coeur à Noël
    Play

    Emilia Clarke va faire battre votre coeur à Noël

    “Last Christmas”, réalisé par Paul Feig (“Mes meilleures amies”) et écrit par Emma Thompson, met en scène Emilia Clarke dans le rôle d’une jeune Londonienne déjà usée par la vie. Elle a failli mourir et a du mal à tirer le meilleur parti de sa seconde chance. Le film porte le nom du tube de George Michael et Wham! et ce n’est pas un hasard. Elle est au centre de l’histoire et le film présentera quelques nouveaux titres inédits de feu George Michael. “Last Christmas” sortira le 13 novembre dans les cinémas belges.
  2. Laetitia Casta au FIFF à Namur, André Téchiné président du jury

    Laetitia Casta au FIFF à Namur, André Téchiné président du jury

    Le réalisateur français André Téchiné présidera le jury officiel de la 34e édition du Festival du film francophone de Namur (FIFF), qui se tiendra du 27 septembre au 4 octobre dans la capitale wallonne. Avec ses quatre acolytes, il lui reviendra la charge de départager les 12 longs-métrages en compétition officielle. Le jury officiel de la compétition courts-métrages sera quant à lui présidé par la chanteuse Juliette Armanet.