Plein écran
Monica Bellucci a balayé le sable et dévoilé son étoile dans le cadre du festival du film d'Ostende © Benny Proot

Monica Bellucci a son étoile sur la digue d'Ostende

Monica Bellucci a désormais son étoile sur le "Walk of Fame" de la digue d'Ostende. Celle-ci a été dévoilée samedi lors du festival du film de la station balnéaire, où le dernier film de l'actrice, "Spider in the Web", est projeté en avant-première mondiale.

"Spider in the Web", film du réalisateur israélien Eran Riklis avec Monica Bellucci et Ben Kingsley, raconte l'histoire d'un agent du Mossad qui entame en Belgique et aux Pays-Bas une dernière mission avant sa pension. Une grande partie du film a été tournée en Belgique.

Plein écran
Une grande partie du film avec Monica Bellucci a été tournée en Belgique © Benny Proot

Le festival du film d'Ostende s'est ouvert vendredi soir avec "The Best of Dorien B", premier long métrage d'Anke Blondé. 

  1. Adèle Haenel, dégoûtée par la victoire de Roman Polanski aux César, quitte la salle
    Play

    Adèle Haenel, dégoûtée par la victoire de Roman Polanski aux César, quitte la salle

    Malgré les manifestations violentes anti-Polanski devant la salle où se déroulait la cérémonie des César, ce vendredi à Paris, Roman Polanski a reçu le prix de la meilleure réalisation. Une annonce qui a jeté un froid dans l'assemblée. Adèle Haenel qui venait de voir le César de la meilleure actrice lui passer sous le nez a manifesté son dégoût en quittant la salle. Elle a été suivie par une partie du public.
  2. “Moi à l'époque des faits, j’avais 3 ans, j’étais au stade anal. Lui était à Hollywood, il était au même stade”
    Play

    “Moi à l'époque des faits, j’avais 3 ans, j’étais au stade anal. Lui était à Hollywood, il était au même stade”

    Florence Foresti est maître de cérémonie aux César et elle a réussi, avec son discours d’introduction, à mettre le cinéma français face à ses contradictions. Elle n’a pas hésité à évoquer les problèmes qui secouent le cinéma. Dans une vidéo où elle imaginait le discours qu’elle allait faire, elle a déclaré, s’imaginant devant son public: “Il y a des prédateurs dans la salle. Non, pardon, des producteurs. Sur le tapis rouge, vous n’oublierez pas de poser de face mais aussi de profil. Ça peut toujours servir.”