Plein écran

Nous avons vu le nouveau 007: Skyfall est très Bon(d)!

"Skyfall" sort vendredi 26 octobre. Les fans de Bond vont adorer: les scènes d'action sont explosives, le méchant est un vrai méchant et on apprend un peu plus sur l'enfance de 007. Un très bon cru!

Plein écran

On se souvient vaguement de ceux qui criaient au scandale quand Daniel Craig a été choisi pour incarner le nouveau James Bond. Trop blond, pas assez connu, beaucoup pensaient qu'il ne ferait pas le poids.

"Skyfall", nouveau volet des aventures de 007 terriblement attendu et en salles dans dix jours, nous confirme ce qu'on savait depuis "Casino Royale": Bond habite Craig. L'agent spécial est dans chacun de ses regards bleu acier, il transpire de tous ses pores. Pour lui faire face désormais, il faut caster juste. Le méchant doit être à la hauteur du héros. Sam Mendes a eu l'idée d'engager Javier Bardem et... de le teindre en blond.

Javier Bardem, méchant charismatique
Le résultat semblait douteux sur photo, il est excellent à l'écran. Le face à face des deux acteurs est explosif (et croyez-nous, c'est le cas de l'écrire) et leur tête-à-tête sexy risque de faire le buzz... Bardem est un méchant charismatique, torturé, assoiffé de vengeance et très malin. Les fans réclamaient depuis longtemps un adversaire consistant pour Bond, le voilà servi sur un plateau d'argent.

Plein écran

James Bond est chargé de ramener un disque dur volé contenant les identités de tous les agents du MI6 infiltrés chez les terroristes. Le temps est compté. Pour éviter le massacre, James Bond devra être rapide et efficace. On ne vous en dira pas plus, histoire de préserver le suspense mais sachez que le film s'ouvre sur une course-poursuite haletante, tantôt à moto sur les toits d'Istanbul, tantôt sur le toit d'un train en marche, et que James Bond est fort, très fort: laissé pour mort, il renaît de ses cendres, plus prêt que jamais à accomplir sa mission et à protéger sa patronne (Judi Dench, impeccable), qui a pourtant ordonné qu'on lui tire dessus (c'est dit dans la bande-annonce).

007 est trop fort
"Skyfall" est fait de scènes d'action à couper le souffle et de décors d'un esthétisme sans pareil (l'arrivée de 007 au casino de Macao est somptueuse tout comme le générique d'ouverture, porté par la voix d'Adèle), le tout saupoudré d'humour so british. De Londres à Shanghai, Bond est malmené et astucieux: on ne sait jamais comme il s'en sort ni d'où il sort et il le fait toujours avec une rare élégance.

Plein écran
Plein écran

Il trouve évidemment le temps dans tout ce foutoir de faire les jolis coeurs. Avec sa collègue de travail, jamais la dernière pour lui adresser quelques sous-entendus coquins ou évidemment avec la James Bond Girl de service, prénommée ici Séverine. La belle aux yeux de chat ne fait, et ça, c'est nouveau, qu'une apparition furtive. Sexy et mystérieuse, elle ne partagera que quelques baisers sous la douche avec notre agent préféré. Le reste sera laissé à l'imagination des spectateurs.

"Skyfall" est un film d'action et d'espionnage moderne et respectueux de son passé: les clins d'oeil aux films précédents et aux gadgets marquants de 007 sont nombreux. Il vous en apprendra aussi un rayon sur la jeunesse du meilleur agent de la couronne. Bref, attendez-vous à 2h21 décoiffantes!

Plein écran
Plein écran
Plein écran
Plein écran