Plein écran
© Capture d'écran

Omar Sy méconnaissable dans "X-Men"

La première image d'Omar Sy dans le nouveau volet de la saga "X-Men" vient d'être dévoilée. Avec ses dreadlocks et son regard de "méchant mutant", le comédien français est à mille lieux de son personnage dans le film "Intouchables".

C'est sur le site officiel du film que les premières photos de "X-Men: Days of the future past" ont été brièvement diffusées ce jeudi soir avant d'être retirées. Sauvegardées par le site Comicbookmovie.com, elles sont actuellement largement répandues sur la toile. L'acteur lui-même vient de les publier sur son compte Twitter.

Et outre les personnages principaux comme Wolverine, Magneto ou encore le professeur Xavier, on peut voir également le petit nouveau le mutant Bishop joué par le comédien français Omar Sy. Avec ses yeux rouges et ses dreadlocks, celui-ci a l'air nettement moins rigolo que lorsqu'il incarnait le personnage de "Doudou" dans le "SAV des émissions" sur Canal +.

Révélé outre Atlantique suite au carton du film "Intouchables" en 2011 pour lequel il a d'ailleurs remporté le César du meilleur acteur, Omar Sy a depuis reçu de nombreuses propositions de films à Hollywood. Après "X-Men: Days of the future past", qui sortira le 23 mai 2014 en Belgique, l'acteur apparaîtra également dans un thriller intitulé "The Candy Store" dans lequel il donne la réplique à Denzel Washington, Christophe Waltz, et Chris Hemsworth.

  1. Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran
    7sur7 à Hollywood

    Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran

    C’est une scène qui glace le sang. Nous l’avons analysée avec les différents protagonistes du film, lors de notre rencontre à Los Angeles. Dans le film “Scandale”, au cinéma mercredi, Kayla, jeune journaliste de Fox News jouée par Margot Robbie, décroche un entretien avec le patron de l’entreprise, Roger Ailes. Elle entre dans le bureau confiante, prête à lui exposer ses ambitions. La discussion professionnelle change de ton rapidement. Roger Ailes ne la jugera que sur une seule chose: la longueur et la beauté de ses jambes.