Gérard Depardieu dans "Des hommes".
Plein écran
Gérard Depardieu dans "Des hommes". © DR

“Quand Gérard Depardieu arrive sur un plateau, tout le monde se tait”

InterviewLors du 60e anniversaire de sa sœur, la seule pour laquelle il a encore de l’estime, Bernard, ancien combattant de la guerre d’Algérie et alcoolique notoire, a une altercation raciste avec un invité. L’incident fait remonter toute la douleur des 28 mois qu’il a passés en Algérie et n’a jamais pu oublier. “Des hommes” du réalisateur belge Lucas Belvaux, estampillé du label Festival de Cannes, était présenté hier au Brussels International Film Festival. Dans le rôle principal, homme blessé et perpétuellement en colère, Gérard Depardieu, est à sa place. Sa présence dans le film était “une évidence” pour Lucas Belvaux. Rencontre.