Chloe Coleman aux Screen Actors Guild Awards
Plein écran
Chloe Coleman aux Screen Actors Guild Awards © Photo News

“Quand mes copains me demandent ce que je veux faire plus tard, c’est gênant: j'ai déjà une carrière”

7sur7 à HollywoodMacaulay Culkin, Drew Barrymore, les soeurs Olsen, Natalie Portman font partie des acteurs hollywoodiens qui ont démarré leur carrière à l’âge où n’importe quel enfant “normal” use ses culottes sur les bancs de l’école. Chloe Coleman, 11 ans, est bien partie pour rejoindre la liste des enfants acteurs d’Hollywood. 

Elle joue Skye Carlson, la fille de Zoë Kravitz, dans la série “Big Little Lies”. Elle joue aux côtés de Jennifer Lopez dans “Marry Me” et sera aussi à l’affiche de “Avatar 2" de James Cameron. Nous l’avons rencontrée pour la sortie du film “My Spy”, au cinéma ce mercredi, où elle joue à côté de l’ancien catcheur Dave Bautista. Malgré son jeune âge, Chloé a un aplomb épatant. Elle de l’assurance et de l’humour en plus d’un style affirmé.

“My Spy était mon premier film”, nous racontait-elle, assise aux côtés de sa petite sœur, qui souhaitait assister à l’interview. Elle y joue Sophie, une fillette de 9 ans qui découvre qu’un agent du CIA infiltré surveille sa famille. Elle promet de ne rien dire en échange de trucs et astuces sur le métier d’espion.

Plein écran
© AP

“C’était incroyable. Vous savez que pour mon anniversaire, Dave Bautista m’a fait une petite vidéo avec des messages de tous les acteurs des Gardiens de la Galaxie, de Tom Holland, de Vin Diesel, de Chris Brown. C’était fou.” Chloe a déjà un sens du business aigu. Sur le plateau de tournage, elle a obligé tout le monde a lui donné de l’argent à chaque juron. “Je me cachais dans un coin dans la pièce, et une fois que quelqu’un jurait, je sortais de ma cachette et j’encaissais l’argent”, rigole-t-elle. Somme récoltée? 256 dollars.

Citation

J'ai beaucoup appris de Meryl Streep et de Nicole Kidman. Quand je les regardais, j’ai vu l'intensité qu'elles mettent dans leur personnage. Ça m'a changée. J'ai appris d'elles tous les jours sur Big Little Lies.”

Chloe Coleman

De Dave Bautista, son binôme à l’écran, elle dit avoir appris la gentillesse. “Je ne vais peut-être pas apprendre à jurer comme lui, par contre. Mais c’est quelqu’un de généreux, et d’ouvert, il donne beaucoup de sa personne.” Dave Bautista, assis à côté de Chloé, sourit. “Moi aussi, j’ai appris d’elle. Ce qui m’a le plus impressionné, c’est son professionnalisme. Elle n’était pas préparée, elle était au-delà de ça. Moi, ce n’est pas dans ma nature, une telle préparation.”

Quand elle ne tourne pas, elle va à l'école

Chloe Coleman a une enfance un peu spéciale. Elle tourne des films mais le reste du temps, elle va à l’école, comme tout le monde. Elle ne frime pas avec ses activités parallèles. “Quand je suis partie, mes copains sont tristes. Et quand je reviens, ils sont contents, ce qui est une bonne chose, je suppose. Le film n’est pas encore sorti, ils ne savent donc pas vraiment pourquoi je me suis absentée.” 

Elle admet cependant un certain décalage avec ses camarades de classe. “Parfois à l’école, on me demande ce que je veux faire quand je serai grande. C’est un peu gênant. J'ai envie de dire: vous savez, j’ai déjà une carrière. Je voudrais pouvoir faire ça le reste de ma vie. J’ai déjà du travail à mon âge, je suis tellement reconnaissante. Je peux mettre de l’argent de côté pour aller à l’université par exemple.”

Plein écran
© AP

À 11 ans, elle veut “avoir une voix”

Elle continue: “Ce n’est pas qu’une question d’argent. C’est aussi le fait que dans notre époque, il y a beaucoup d’acteurs qui profitent de leur notoriété pour faire usage de leur voix. Ils parlent de choses importantes comme le réchauffement climatique. J’aimerais pouvoir utiliser ma voix pour ça. J’en parle déjà à mes amis et ils balaient le sujet, ça me rend triste parce que les gens sont dans le déni. J’espère que les gens écouteront. Il y a tant de gens qui s’en moquent alors qu’ils devraient prendre leurs responsabilités.”

Chloe a 11 ans. Et elle a déjà des convictions et des rêves plein la tête. “J’espère que je pourrai un jour jouer dans un Marvel. Ça serait trop cool.” Dave Bautista pourra sûrement lui donner un coup de main.

Plein écran
© Photo News