Plein écran
© photo_news

"Skyfall" sort modifié sur les écrans chinois

Le dernier James Bond est enfin sorti au cinéma en chine, mais certaines scènes ont été modifiées, et l'une d'entre elles a même été carrément supprimée.

Les autorités chinoises ont retravaillé le film "Skyfall" afin qu'il soit politiquement correct. Ainsi, le Hollywood Reporter nous apprend qu'une scène a été supprimée du film original.

Cette scène, c'est celle qui a été tournée à Shanghaï où l'on voit le complice de Daniel Craig descendre un agent de sécurité chinois dans l'ascenceur d'un immeuble de la ville, relate le site.

Outre cette fameuse scène supprimée, certaines répliques ont également été modifiées. Si la bande son n'a pas été retouchée, les sous-titres ne traduisent par contre pas les propos tels qu'ils sont énoncés dans le film.

Exemple: au casino, Bond demande à Séverine si on l'a obligée à se prostituer. Cette question est transformée en "As-tu été obligée d'entrer dans la mafia".

Autre exemple: les tortures de la part des autorités chinoises sur Raoul Silva sont elles carrément éludées des sous-titres.

"Skyfall", qui devait sortir début novembre en Chine, est finalement enfin sur les écrans et ne manquera pas, malgré les modifications, de connaître un grand succès.

  1. Rencontre avec l’acteur qui fait l’unanimité: “J’ai dû réapprendre à mal jouer”
    7sur7 à Hollywood

    Rencontre avec l’acteur qui fait l’unanimité: “J’ai dû réapprend­re à mal jouer”

    Est-il possible que quelqu’un puisse ne pas aimer Will Smith? Depuis la fin des années 80 et la mythique série “Le Prince de Bel Air”, l’acteur de 51 ans (depuis le 25 septembre) bénéficie d’un capital sympathie sans précédent. Drôle, charismatique, bankable, sincère, papa cool, mari attentionné, Will Smith semble n’avoir aucun défaut et a le don de transformer n’importe quelle personne normalement constituée en groupie hystérique. On a encore pu le constater lors de la première de “Gemini Man” à Los Angeles ou de la présentation du film à la presse chez YouTube. Will Smith a un autre don: celui de sauver un film. Sa présence à l’écran suffit généralement à justifier le prix d’une place de cinéma. Heureusement pour “Gemini Man” qui, malgré une prouesse technologique incroyable, n’est pas le chef-d’œuvre espéré. Rencontre.