Plein écran
Steven Spielberg à l’avant-première de “Ready Player One”, à Londres, le 19 mars. © EPA

Steven Spielberg a trouvé le moyen de nous faire passer des nuits d’angoisse

La nouvelle série du réalisateur des “Dents de la mer” ne pourra être visionnée que la nuit.

La série  est déjà qualifiée de “super effrayante” par les critiques. Steven Spielberg a imaginé une série horrifique composée de dix à douze épisodes, chacun durant de 7 à 10 minutes. Son nom provisoire est: “Spielberg’s After Dark”. Visibles uniquement après le coucher du soleil, ces épisodes auront une dimension d’autant plus angoissante. La diffusion sera réglée en fonction du fuseau horaire détecté par le smartphone. 

La plateforme Quibi

Car c’est uniquement sur smartphone que les épisodes pourront être vus, du moins dans un premier temps. Le nouveau projet du réalisateur prouve qu’il n’est pas totalement fermé aux plateformes de Streaming. Après avoir longtemps critiqué Netflix, il s’est en effet associé à Jeffrey Katzenberg pour travailler sur une nouvelle plateforme, appelée Quibi. Celle-ci sera pensée pour “les millenials accros à leurs smartphones”. Ceux-ci auront accès à des formats courts, sur lesquels travailleront également Leonardo DiCaprio et Guillermo Del Toro. Les Américains pourront déjà profiter de cette plateforme, à partir de 2020.

Le scénario

Le scénario a été écrit par le réalisateur de “Jurassic Parc” lui-même et comporte des éléments fantastiques. La dernière occasion où Steven Spielberg s’était prêté à ce genre d’exercice remonte à 2001, pour le film “A. I., Intelligence artificielle”.