Plein écran
Quentin Tarantino, sur le tapis rouge du festival de Cannes, en mai 2019. © AFP

Tarantino veut refaire un “Star Trek” à sa sauce

Si le réalisateur parvient à obtenir les droits, il garantit déjà des dialogues “osés”. 

Les filmes inspirés de la célèbre série de science-fiction “Star Trek” ont toujours été produits par une franchise familiale, respectant ainsi certains codes. Si Quentin Tarantino parvient à réaliser le prochain film, il assure déjà que le capitaine Kirk et son équipe iront plus loin qu’aucune mission d’USS Enterprise ne les a jamais emmenés. 

Une version pour adultes

C’est déjà à la fin de l’année 2017, que le réalisateur de “Reservoir Dogs” et “Kill Bill” avait confié qu'il souhaitait faire un film sur le sujet. Il s’est depuis entretenu avec J. J. Abrams, un scénariste connu pour son travail dans la science-fiction. Son projet ne pourra toutefois voir le jour que si la société de production Paramount, qui détient les droits de la franchise, approuve sa version “plus adulte”. 

La légende Star Trek

Plein écran
Leonard Nimoy, dans son rôle de Mr Spock, en 1966. © photo_news

Créée par Gene Roddenberry, la série “Star Trek” a été lancée en 1966 sur la chaîne américaine NBC. Durant trois saisons, les téléspectateurs ont suivi les aventures du capitaine Kirk et de Monsieur Spock, un être mi-vulcain, mi-humain. En 1979, Paramount a produit une série de films. Le dernier, “Star Trek VI: le pays inconnu” est paru en 1991. Une nouvelle génération d’acteurs a pris la relève en 2009.

Plein écran
Chris Pine (Capitaine Kirk) et Zachary Quinto (Mr Spock), les acteurs du film sorti en 2009. © Getty
  1. Tous les coups sont permis pour remporter la mise

    Tous les coups sont permis pour remporter la mise

    Depuis sa villa de luxe, les yeux rivés sur la mer Méditerranée, Joséphine organise sa prochaine arnaque. Pour elle, les hommes sont facilement manipulables et elle en profite sans aucun scrupule. S’ils se font piéger et qu’ils finissent par y laisser des plumes et quelques gros billets, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. C’est alors que débarque l’exubérante Penny qui fait le même travail qu’elle mais de façon un peu plus artisanale. Elles vont jouer sur le même terrain et chacune va tenter de démontrer qu’elle a de meilleures aptitudes que l’autre. Deux physiques différents, deux caractères aux antipodes mais la même volonté de remporter le gros lot. Tous les coups sont permis...
  2. L'actrice que les gens aiment tant détester: “Je n'ai jamais regretté d'avoir été honnête”
    7sur7 à Hollywood

    L'actrice que les gens aiment tant détester: “Je n'ai jamais regretté d'avoir été honnête”

    “Elle fait partie des gens qu’Internet n’aime pas”. C’est comme ça que Rebel Wilson nous parlait de celle qui partage l’affiche du film “Le coup du siècle” avec elle lorsque nous l’avons rencontrée à New York. C’est vrai qu’Anne Hathaway a mauvaise réputation. “Elle est bien plus drôle que les gens le croient”, la défendait Rebel. Alors qu’elle est à l’affiche du film “Le coup du siècle” au cinéma mercredi, on s’interroge: comment expliquer l’agacement que l’actrice provoque chez les gens?