Plein écran
© AP

“Terminator” plus fort que le “Joker”

La dernière incarnation de "Terminator" a écrasé des adversaires pourtant redoutables, le "Joker" et la sorcière de "Maléfique", pour son entrée au box-office nord-américain, selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.

1984, 1991 et maintenant 2019: le troisième opus de "Terminator: Dark Fate", toujours avec Arnold Schwarzenegger en assassin cybernétique, a réalisé 29 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis et au Canada pour son premier week-end d'exploitation.

“Joker”

Toujours au second rang l'inquiétant "Joker", récit de la transformation du comique raté Arthur Fleck en super-vilain qui deviendra l'ennemi juré de Batman. Le film porté par Joaquin Phoenix a remporté près de 14 millions de dollars sur trois jours et près de 300 millions sur cinq semaines.

“Maléfique: le pouvoir du mal”

Avec un peu plus de 12 millions de dollars empochés depuis vendredi, le deuxième volet de "Maléfique: le Pouvoir du Mal" descend en troisième marche du podium. La célèbre sorcière de Disney, interprétée par Angelina Jolie, affiche désormais un total de près de 85 millions de dollars de recettes en trois semaines dans les salles.

“Harriet”

Belle percée pour "Harriet" en quatrième place dès sa sortie. Le film relate l'histoire d'Harriet Tubman qui a aidé des centaines d'esclaves à fuir le sud des Etats-Unis après avoir elle-même échappé à son propriétaire en 1849. Il a récolté 12 millions de dollars sur le week-end.

“La famille Addams”

Retour aux être fantastiques au cinquième rang: "La Famille Addams" et ses monstres étranges, a ajouté 8,5 millions à sa cagnotte, désormais de 85 millions en quatre semaines.

Poursuivants

6 - "Retour à Zombieland", enregistre 7,3 millions de dollars de recettes, pour un total de près de 60 millions en trois semaines.

7 - "Countdown", film d'horreur pour jeune public centré autour d'une mystérieuse application pour smartphone, a récolté 5,8 millions de dollars sur le week-end et 17,7 en deux semaines

8 - "Black and Blue": une jeune policière noire est prise pour cible par des collègues corrompus. Le film enregistre 4 millions de dollars pour son second week-end en salles pour un total de 15,4 millions

9 - "Brooklyn affairs": les investigations d'un détective privé dans le New York des années 50 a récolté 3,65 millions pour son week-end de sortie

10 - "Artic dogs": un dessin animé où des animaux se liguent pour sauver l'Arctique a gagné 3,1 millions pour son arrivée dans les salles obscures

  1. Pourquoi les adultes aiment aussi les dessins animés Disney: secrets de fabrication
    7sur7 à Hollywood

    Pourquoi les adultes aiment aussi les dessins animés Disney: secrets de fabricati­on

    Ce n’est qu’un dessin animé, on sait donc que tout a été inventé. Et pourtant, les enfants ne sont pas les seuls à être hypnotisés face à l’écran géant. Les adultes sautent, eux aussi et avec un plaisir non dissimulé, à pieds joints dans l’univers Disney. “La Reine des Neiges”, dont le deuxième volet sort mercredi, ne s’adresse d’ailleurs pas qu’aux petits, au contraire. L’univers est plus sombre, plus complexe. Les jeunes enfants, d’ailleurs, pourraient bien avoir un peu peur dans la forêt mystérieuse du royaume d’Arendelle. Mais comment font-ils pour que tout ce qu’on voit à l’écran soit si convaincant?