Plein écran
A gauche: Robert De Niro rajeuni dans “The Irishman” version Netflix. A droite, la version corrigée grâce au logiciel DeepFake. © Capture d'écran YouTube iFake

The Irishman: un internaute ridiculise Netflix

Encensé par la critique, “The Irishman”, le film événement de Martin Scorsese produit par Netflix, a néanmoins été moqué pour le rajeunissement plutôt aléatoire des acteurs principaux. Un Youtubeur s’est donc amusé à corriger le tout en utilisant un logiciel gratuit et le résultat est bien plus convaincant. Une preuve que l'argent ne fait pas tout.

Dans le film, on aperçoit ainsi les personnages interprétés par Robert De Niro, Al Pacino et Joe Pesci à différentes époques de leur vie. Le défi technique consistait donc à rajeunir les trois monstres sacrés du cinéma sans que cela ne choque à l’écran.

Netflix a confié cette tâche délicate à la société d’effets spéciaux ILM (Industrial Light & Magic). La boîte, fondée en 1975 par  George Lucas et aujourd’hui propriété de Disney, peut se targuer d’avoir participé ou réalisé dans leur totalité les effets spéciaux de plus de 300 films, et non des moindres. En effet, les sagas “Star Wars”, “Indiana Jones”, “Jurassic Park”, “Avengers" et "Pirates des Caraïbes” figurent à son palmarès.  

 Il y a quelques jours, Netflix a d’ailleurs partagé une vidéo expliquant le procédé utilisé pour rajeunir les acteurs du dernier film de Scorsese. (Lire la suite ci-dessous)

De Niro transformé en gargouille aux yeux bleus

Pourtant, on ne peut pas dire que la technique employée par ILM soit une franche réussite. D’aucuns auront par exemple été choqués de voir que le jeune De Niro avait subitement les yeux d’une couleur bleu délavé pour le moins inexpressifs.

Dès lors, un Youtubeur spécialisé en la matière a corrigé les plans de Netflix avec le logiciel gratuit DeepFake, qui sert notamment à superposer des fichiers audio et vidéo existants sur d’autres vidéos. Et le résultat, partagé par la chaîne YouTube iFake, est assez bluffant. Comme vous le constaterez par vous-même, ce bon vieux Bob ressemble nettement plus à ce qu’il était dans “Taxi Driver” ou “Il était une fois en Amérique.” 

  1. Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran
    7sur7 à Hollywood

    Cette scène a provoqué l’effroi lorsqu’elle a été tournée, au moins autant qu’elle choque sur grand écran

    C’est une scène qui glace le sang. Nous l’avons analysée avec les différents protagonistes du film, lors de notre rencontre à Los Angeles. Dans le film “Scandale”, au cinéma mercredi, Kayla, jeune journaliste de Fox News jouée par Margot Robbie, décroche un entretien avec le patron de l’entreprise, Roger Ailes. Elle entre dans le bureau confiante, prête à lui exposer ses ambitions. La discussion professionnelle change de ton rapidement. Roger Ailes ne la jugera que sur une seule chose: la longueur et la beauté de ses jambes.