Plein écran
© EPA

Un directeur de casting enragé annonce à Adèle Haenel que sa carrière est finie

Olivier Carbone, directeur de casting pendant 25 ans, s’en est pris avec violence à Adèle Haenel sur Facebook. 

Il remercie d’abord Lambert Wilson “de remettre les pendules à l’heure”. L’acteur avait marqué son soutien à Polanski et avait regretté qu’Adèle Haenel quitte la salle lorsqu’il a remporté le prix du meilleur réalisateur. Olivier Carbone annonce alors: “Vu mes sources Haenel, tu vas avoir une bonne surprise très prochainement avec une bonne omerta carrière morte bien méritée qui te pend au nez.”

Il s’énerve: “Vous êtes tous des gros minables de vous comporter comme des hyènes sur Polanski. Vous n’aviez qu’à pas à aller à la cérémonie, un point c’est tout.” Il s’en prend aussi “au lynchage inacceptable” de cette “conne de Foresti”. “Haenel, tu es minuscule par rapport au talent de Romain. Tu es qui pour avoir un melon et te la raconter comme ça, face à un monstre vivant. Tu fous la gerbe.”

Avec ce message, il donne raison à Virginie Despentes qui avait signé une tribune puissante dans Libération et qui disait, en substance, que les puissants ont, malheureusement, tous les droits.

Le message a été modifié plus d’une dizaine de fois depuis sa mise en ligne. Olivier Carbone est directeur de casting depuis 25 ans. Il a notamment travaillé sur le film “La Môme”, sur “Inglorious basterds” et sur “Cloclo”. Il a mis sa carrière en pause depuis 2014 mais il continue à travailler dans l’industrie du cinéma. Selon Libération, “Depuis quelques années, il est devenu également un coach reconnu dans le milieu du cinéma pour acteurs professionnels.”