Un groupe de scientifiques a établi un classement des films d'horreur les plus terrifiants en mesurant les battements de coeur d'un groupe de 50 personnes qui ont visionné 50 films d'épouvante.
Plein écran
Un groupe de scientifiques a établi un classement des films d'horreur les plus terrifiants en mesurant les battements de coeur d'un groupe de 50 personnes qui ont visionné 50 films d'épouvante. © DR

Une étude scientifique dévoile les films d'horreur les plus effrayants

Tous les films d’horreur ne provoquent pas la même émotion chez les spectateurs. Comment du coup savoir lequel est objectivement “le film le plus effrayant jamais réalisé”? Le Science of Scare Project a analysé le rythme cardiaque de 50 personnes d’âge différent. Ils ont regardé plus de 100 heures de films d’horreur, soit les 50 films les mieux notés sur IMDB, Rotten Tomatoes et Reddit. Une liste de 35 films qui sont considérés comme les plus effrayants jamais réalisés a été établie après cette étude de cas.

  1. “After”, le film torride des ados: “Je parle des relations amoureuses telles qu’elles sont et pas telles que j'aimerais qu’elles soient”
    Interview

    “After”, le film torride des ados: “Je parle des relations amoureuses telles qu’elles sont et pas telles que j'aimerais qu’elles soient”

    Quand les critiques daignent lui accorder du crédit, elles la décrivent en levant les yeux comme le “Cinquante nuances de Grey” des adolescents. Mais la saga “After”, succès littéraire transporté au cinéma, fait un carton. Les critiques des professionnels et la cible adolescente du film ne communiquent pas entre elles. Les premiers ont un impact quasi inexistant sur les seconds qui trouvent dans l’histoire d’Anna et Hardin des parallèles avec leur propre vie. “After”, dont le deuxième volet sort ce mercredi sur nos écrans, parle de relation amoureuse toxique, de sexe, de drogue, de relations familiales compliquées et de traumatismes qu’on croyait enterrés.
  2. “Douche froide” pour la culture bruxelloise

    “Douche froide” pour la culture bruxelloi­se

    La fermeture de l'ensemble des lieux culturels bruxellois annoncée samedi par le ministre-président Rudi Vervoort (PS), à l'issue de la réunion de la cellule de crise, font l'effet d'une "douche froide" et suscitent l'incompréhension au cinéma Palace, affirme son directeur général Eric Franssen. Une mesure d'autant plus difficiles à accepter que l'institution se dirige vers une période où elle fait traditionnellement de gros chiffres.
  3. Trois établissements horeca, mais aucune aide pour les Grignoux: “Un traitement injuste et inéquitable”

    Trois établisse­ments horeca, mais aucune aide pour les Grignoux: “Un traitement injuste et inéquit­able”

    L'ASBL "Les Grignoux", qui gère plusieurs cinémas à Liège et à Namur, s'occupe également de trois établissements horeca, à savoir la brasserie Sauvenière, le Café du Parc et le Caféo. Au total, 35 travailleurs fixes sont employés dans ces trois établissements qui ont été contraints de fermer le 19 octobre dernier. Pourtant ils n’ont droit à aucune aide du gouvernement wallon.
  1. Pour leur dernier Noël à la Maison Blanche, Donald et Melania Trump ont vu les choses en grand
    Play

    Pour leur dernier Noël à la Maison Blanche, Donald et Melania Trump ont vu les choses en grand

    1 décembre
  2. La clé d’un traitement contre la Covid-19 pourrait être... le pangolin
    Play

    La clé d’un traitement contre la Covid-19 pourrait être... le pangolin

    1 décembre