Plein écran
© EPA

“Une vie cachée” de Terrence Malick primé pour ses qualités humaines

Le long métrage "Une vie cachée" de l'Américain Terrence Malick, dans lequel Matthias Schoenaerts joue un second rôle, a remporté le Prix du jury œcuménique samedi à Cannes. 

Ce jury indépendant composé de six chrétiens - catholiques et protestants - fait chaque année son choix non seulement en fonction de la qualité artistique du film, mais aussi des qualités humaines qu'il véhicule.

"L'histoire de Franz Jägerstätter, un fermier autrichien, qui, avec le soutien de son épouse Fani, refuse de prêter allégeance à Hitler, met en scène un profond dilemme", a souligné le jury à l'annonce de la récompense. 

"La haute qualité cinématographique, en termes de réalisation, de scénario et de montage, permet d'exprimer et d'explorer les questions qui se posent à la personne confrontée au mal. C'est un récit à propos des choix que nous avons à faire et qui transcendent les préoccupations terrestres pour suivre la voix de sa conscience."