Plein écran
© reuters

Valérie Trierweiler s'explique enfin

VideoValérie Trierweiler s'est exprimée publiquement pour la toute première fois depuis l'annonce officielle de sa séparation avec le président français François Hollande lors d'une conférence de presse en Inde où elle effectue un voyage caritatif.

"C'est un honneur pour moi de faire partie de ce voyage", a déclaré la journaliste qui a d'emblée évoqué sa situation personnelle. "C'est la troisième fois que je viens en Inde, la première fois je suis venue en tant que journaliste, la deuxième fois en tant que première dame. Et aujourd'hui...qualifiez-le comme vous voulez".

L'ex-compagne de François Hollande s'est ensuite dite "bouleversée" par sa visite dans un hôpital pour enfants mal nourris. "Lorsque j'ai pris ce petit bébé vraiment en grande souffrance de malnutrition, j'ai été bouleversée", a-t-elle confié visiblement très émue en affirmant que c'est une image qu'elle gardera en mémoire. "Celui-ci sera sauvé, mais pour combien d'autres?"

"J'ai pu découvrir des gens et une partie de moi-même que j'ignorais. "En étant utile aux autres, on est utile à soi-même, ça fait du bien et je continuerai à le faire quoi qu'il arrive", a précisé la journaliste qui semble déterminée à poursuivre ses actions humanitaires. "Je suis mère de trois enfants, je me suis engagée pour l'enfance vulnérable en France et pour la survie... J'étais là avant et je continuerai".

Et lorsqu'on lui demande ce qu'elle compte faire à l'avenir, l'ancienne première dame de France confie qu'elle doit encore y réfléchir mais elle se montre cependant très optimiste. "La suite, je l'envisage bien, ne vous inquiétez pas pour moi", lance-t-elle en avouant cepencant que son expérience à l'Elysée l'a transformée. "Je suis restée 19 mois comme Première Dame. Je ne ressortirai pas de cette expérience la même qu'avant".