Plein écran

Virginie Efira, cougar malgré elle dans une comédie romantique pleine de charme

Plein écran
Plein écran

Alice a 40 ans, une fille, des rides aux coins des yeux, un divorce inscrit au registre de l'état civil et de l'ambition professionnelle à revendre. Rédactrice en chef ajointe du magazine féminin Rebelle, elle espère en prendre les rennes au départ du big boss. Reste que celui-ci doit choisir la relève et lui préfère une journaliste déchaînée, fêtarde, aux relations olé olé: il reproche Alice de ne pas "le faire rêver". Alice décide donc de s'afficher avec un Balthazar, 18 ans à peine, et devient cougar un peu malgré elle.

On craignait que "20 ans d'écart" soit digne des habituelles comédies romantiques françaises: cousue de fil blanc et à l'humour lourdingue. Mais David Moreau nous offre une bien belle surprise avec un thème finalement encore peu abordé à l'écran.

Virginie Efira et Pierre Niney forment un couple adorable, attachant et convaincant. Leurs personnages ont du fond, les gags font mouche à chaque coup et on sort de là revigorés, avec le sourire. Balthazar aime comme un chien fou: avec énergie, naïveté, les bras grands ouverts. Il va rappeler à Alice que quand on aime, on a toujours 20 ans... "20 ans d'écart" est une comédie bourrée de charme, on vous la recommande vivement.

Plein écran