1. Un gros numéro et une nouvelle victoire pour Remco Evenepoel
    Play
    Tour d'Algarve

    Un gros numéro et une nouvelle victoire pour Remco Evenepoel

    Nouvelle sensation en Algarve: désigné comme le grand favori à la victoire finale, Remco Evenepoel était surtout attendu sur le contre-la-montre de dimanche, il n’a pas attendu pour frapper. Le Belge s’est imposé dans l’étape-reine de l’épreuve portugaise grâce à une attaque tranchante placée à 500 mètres de la ligne d’arrivée et prend déjà la tête du classement général. L’Allemand Maximilian Schachmann a bien essayé de revenir, mais se contente de la seconde place, Dan Martin complète le podium de cette deuxième étape.
  1. Fuglsang écrase déjà la concurrence en Andalousie, Teuns sur le podium
    Play
    Ruta del Sol

    Fuglsang écrase déjà la concurren­ce en Andalousie, Teuns sur le podium

    De retour à la compétition après les soupçons de dopage qui l’ont égratigné, Jakob Fuglsang n’a laissé à personne le soin de dicter sa loi sur la première étape de la Ruta del Sol: seul Mikel Landa a pu accompagner Fuglsang jusqu’à la ligne, mais l’Espagnol n’a rien pu faire au sprint. L’étape et le premier maillot de leader pour le leader de l’équipe Astana, déjà vainqueur de l’épreuve l’an dernier, Dylan Teuns prend la troisième place.
  2. Laurens Sweeck s'adjuge le classement final du Superprestige

    Laurens Sweeck s'adjuge le classement final du Superpres­ti­ge

    Laurens Sweeck a remporté, samedi, en solitaire la dernière manche du 38e Superprestige de cyclocross à Middelkerke en 1 heure, 2 minutes et 30 secondes. Alors qu'il n'a glané qu'une seule course sur les sept cross disputés, le coureur de chez Pauwels Sauzen-Bingoal en profite pour devancer son coéquipier Eli Iserbyt au classement final. Il succède ainsi au palmarès au Néerlandais Mathieu van der Poel, vainqueur l'an dernier de ce challenge de régularité.
  1. La CADF ne soumettra pas le rapport sur les liens entre Ferrari et Fuglsang à l'UCI
    Cyclisme

    La CADF ne soumettra pas le rapport sur les liens entre Ferrari et Fuglsang à l'UCI

    La CADF, la Fondation antidopage du cyclisme, n'a pas soumis le rapport à l'Union cycliste internationale (UCI) pour demander l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre du Danois Jakob Fuglsang et du Kazakh Alexey Lutsenko. C'est ce que la CADF a communiqué mercredi, en réponses aux informations concernant l'existence d'un "rapport secret" sur les liens entre les deux coureurs de l'équipe Astana et le médecin, suspendu à vie, Michele Ferrari.
  2. Astana réagit aux soupçons de liens entre Fuglsang et le sulfureux docteur Ferrari

    Astana réagit aux soupçons de liens entre Fuglsang et le sulfureux docteur Ferrari

    La formation Astana a démenti lundi collaborer avec le médecin italien Michele Ferrari, indiquant que ses coureurs "ne sont pas autorisés à consulter des médecins externes à l'équipe". La formation kazakhe réagissait aux articles publiés dimanche par des médias danois et norvégiens concernant l'existence d'un rapport confidentiel de la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation) qui affirme que le Danois Jakob Fuglsang et le Kazakh Alexey Lutsenko ont eu des contacts avec le sulfureux médecin italien, suspendu à vie en raison de son rôle dans le programme de dopage de Lance Armstrong.
  3. “Remco est à nous!”: le discours d’Evenepoel en espagnol enflamme le public argentin
    Play
    Tour de San Juan

    “Remco est à nous!”: le discours d’Evenepoel en espagnol enflamme le public argentin

    Remco Evenepoel, lauréat du Tour de San Juan en Argentine, a pris la parole lors de la cérémonie de clôture. La nouvelle sensation du cyclisme belge, 20 ans, a demandé le micro et a adressé quelques mots en espagnol au public argentin. Son discours a fait mouche et a conquis les nombreux fans, qui l’ont acclamé vivement. “Remco est à nous! Remco est à nous”, ont-ils entonné de concert.