Dylan Groenewegen (en jaune) regrette l'accident et assure penser cosntamment à Fabio Jakobsen
Plein écran
Dylan Groenewegen (en jaune) regrette l'accident et assure penser cosntamment à Fabio Jakobsen © EPA

À l'origine de la lourde chute de Jakobsen, Groenewegen réagit: “C’est terrible”

Fabio Jakobsen a été victime d’une très lourde chute mercredi lors du sprint à l’arrivée de la première étape du Tour de Pologne. Un accident provoqué par Dylan Groenewegen qui a coincé le champion des Pays-Bas contre les barrières. Pointé du doigt pour ce mouvement inapproprié, le coureur de l’équipe Jumbo-Visma a réagi sur Twitter. Il assure “penser constamment” à son compatriote. 

  1. Soren Kragh Andersen surprend les sprinteurs et les Belges à Lyon
    Tour de France

    Soren Kragh Andersen surprend les sprinteurs et les Belges à Lyon

    Avec deux côtes de quatrième catégorie dans les dix derniers kilomètres, la 14e étape du Tour de France était promise à un homme fort, on a effectivement assisté à un final de costauds sur les routes qui menaient les coureurs à Lyon. Tiesj Benoot, Marc Hirschi, Julian Alaphilippe ou encore Thomas De Gendt ont tous, tour à tour, tenté leur chance, mais c’est finalement le Danois Soren Kragh Andersen qui a profité d’un petit relâchement du peloton pour partir seul, à trois kilomètres de l’arrivée, et filer vers la première victoire d’étape de sa carrière sur le Tour de France.
  2. Groenewegen disqualifié après avoir provoqué une chute au Tour de Pologne, le pronostic vital de Jakobsen engagé
    mise à jour

    Groenewe­gen disquali­fié après avoir provoqué une chute au Tour de Pologne, le pronostic vital de Jakobsen engagé

    L'arrivée de la première étape du Tour de Pologne (WorldTour), qui s'est déroulée mercredi sur 195,8 km entre Chorzów et Katowice, a été marquée par une chute très impressionnante impliquant notamment les Néerlandais Dylan Groenewegen et Fabio Jakobsen. Le coureur de la Jumbo-Visma a été disqualifié, celui de Deceuninck-Quick Step a été déclaré vainqueur de l’étape. Le pronostic vital de ce dernier est engagé.
  3. Plaintes à l’UCI et à la police contre Groenewegen: “C’est une agression”

    Plaintes à l’UCI et à la police contre Groenewe­gen: “C’est une agression”

    "Ils devraient le jeter en prison." Telle fut la première réaction du manager général de l'équipe de Deceuninck-Quick Step Patrick Lefevere après l'horrible chute dont a été victime Fabio Jakobsen dans le sprint d'arrivée de la première étape du Tour de Pologne, mercredi à Katowice, après le mouvement de Dylan Groenewegen qui a coincé le champion des Pays-Bas contre les barrières. Le lendemain du crash, le chef de l'équipe ne renie pas ses paroles. "Je suis toujours très en colère et je confirme ces messages Twitter. C'était une action très sale de Groenewegen. On ne fait pas ce genre de choses. Nous avons déjà déposé une plainte auprès de l'UCI et nous ferons de même auprès de la police en Pologne. Nous ne laisserons pas passer ça".