epa
Plein écran
© epa

Andy Schleck: "Je ne cède pas encore à la panique"

Andy Schleck n'a pas donné une impression très rassurante dans le Tour de Suisse, grande répétition générale avant le Tour de France. Dans l'ascension finale vers Malbun, le plus grand rival d'Alberto Contador a abandonné pas moins de 14 minutes sur le vainqueur d'étape, Steven Kruiswijk. Cela dit, le coureur luxembourgeois refuse d'être alarmiste.