AP
Plein écran
© AP

Attaquant hilare, faux lisse, cannibale sentimental: comment Pogacar s'est révélé lors de ce Tour

Il voit le cyclisme comme un jeu, distille indifféremment compliments et piques à ses adversaires et assure avoir "la conscience tranquille" sur le dopage: Tadej Pogacar s'est révélé par petites touches sur la route de son deuxième Tour de France. Voici quelques traits distinctifs de celui qui a remporté dimanche sa deuxième Grande Boucle d'affilée, en s'emparant du maillot jaune dès la 8e étape, bien plus tôt qu'en 2020 (20e étape).