Première victoire pour Nacer Bouhanni sous les couleurs d'Arkenna-Samsic.
Plein écran
Première victoire pour Nacer Bouhanni sous les couleurs d'Arkenna-Samsic. © AFP

Bouhanni ouvre son compteur, le doublé pour Groenewegen à Valence

Nacer Bouhanni en Arabie Saoudite et l’inévitable Dylan Groenewegen sur le Tour de la Communauté de Valence: c’était le jour des sprinteurs sur la planète cyclisme. 

  1. Tadej Pogacar après son deuxième sacre sur le Tour: “Des sensations folles”

    Tadej Pogacar après son deuxième sacre sur le Tour: “Des sensations folles”

    Si Tadej Pogacar avait dû attendre l'avant-dernière étape en 2020 pour endosser le maillot jaune et s'assurer la victoire, le prodige slovène, 22 ans à peine, a dominé de la tête et des épaules le Tour de France 2021. Vainqueur de trois étapes et en jaune au sort de la 8e étape, il a ponctué la Grande Boucle avec une avance de 5:20 sur son plus proche concurrent, le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). "Ça a été des sensations folles de revenir après le succès de l'an passé", a dit le pensionnaire du Team Emirates en conférence de presse après la 21e étape arrivée sur les Champs-Élysées à Paris.
  2. Un Wout Van Aert grand crû et une quatrième victoire belge sur le Tour de France
    Tour de France

    Un Wout Van Aert grand crû et une quatrième victoire belge sur le Tour de France

    Quatrième cuvée belge du Tour de France 2021 à Saint-Emilion! Déjà vainqueur de l’étape du Mont Ventoux, Wout Van Aert a remis ça en remportant le contre-la-montre qui emmenait les coureurs de Libourne à Saint-Emilion. Un petit exploit: il fallait remonter 36 ans en arrière pour trouver la trace d’un coureur belge, Eric Vanderaerden en l’occurence, vainqueur d’un chrono sur la Grande Boucle. Aucun problème pour Tadej Pogacar, qui prend la huitième place de l’étape et qui remportera le Tour de France pour la seconde fois, dimanche soir.