Plein écran
Médaillé de bronze l’an dernier, Victor Campenaerts espère “faire aussi bien”. © Photo News

Campenaerts: “Remco Evenepoel est super favori”

 Double champion d'Europe de l'épreuve chronométrée, nouveau détenteur du record de l'heure et en bronze lors de la précédente édition des Mondiaux l'an dernier à Innsbrück, Victor Campenaerts vise le podium encore mercredi dans le contre-la-montre des championnats du monde de cyclisme dans le Yorkshire, en Angleterre. 

Il pointe cependant son équipier, "mais adversaire", Remco Evenepoel, 19 ans, comme "super favori". Le parcours est long de 54 kilomètres. Il relie Northallerton et Harrogate sur un parcours accidenté. De quoi correspondre aux profils appréciés par Victor Campenaerts qui est sur place déjà depuis le 15 septembre."J'avais déjà simulé le parcours de ce contre-la-montre, chez moi à Overijse", a confié Victor Campenaerts dans un communiqué de son équipe Lotto Soudal lundi. 

"Le fait que je me présente relativement frais au départ peut certainement jouer en ma faveur. À cette période de l'année, beaucoup de coureurs doivent mordre sur leur chique, comme Geraint Thomas ou Michal Kwiatkowski", a ajouté l'Anversois de 27 ans faisant référence aux forfaits pour ce chrono du Britannique et du Polonais, deux spécialistes de l’effort en solitaire.

“Faire aussi bien que l’an dernier”

"En principe, le parcours me convient même mieux que celui d'Innsbruck. Il est plus roulant et comparable à celui de Glasgow (où Victor Campenaerts était devenu champion d'Europe pour la deuxième fois l'an dernier, ndlr). Cela tourne beaucoup, mais ce n'est pas si technique que cela. Je suis donc content déjà de la configuration du circuit, que je connais par coeur de tête déjà. C'est assez long, mais c'est propre à un championnat du monde. Cela va certainement me convenir."

L'an dernier à Innsbrück, l'Australien Rohan Dennis avait été couronné devant le Néerlandais Tom Dumoulin et Campenaerts, nouveau détenteur du record de l'heure cette année avec ... 55,089 km parcouru au Mexique le 16 avril.

"Mon objectif est de faire aussi bien", a assuré Victor Campenaerts qui brigue le podium mercredi. "Pour moi, le principal concurrent sera Primoz Roglic, qui a couru une fantastique Vuelta et qui sera encore super. Rohan Dennis n'a plus couru depuis un moment, mais je le vois finir fort. Il faudra tenir compte aussi de Remco Evenepoel, je pense d'ailleurs qu'il est le super favori. C'est un compatriote, mais aussi un adversaire".

Plein écran
Champion d’Europe à Alkmaar en août, Remco Evenepoel est “le super favori” pour Victor Campenaerts. © EPA