Plein écran
Wout van Aert a lourdement chuté après avoir heurté une barrière. © Capture d'écran

Catastrophe pour van Aert, victime d’une lourde chute: le coureur belge a été opéré

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a été contraint à l’abandon après sa lourde chute à 1 km de l’arrivée du contre-la-montre à Pau, 13e étape du Tour de France, vendredi. Le champion de Belgique de la discipline, vainqueur d’une étape pour sa première Grande Boucle, a heurté une barrière sur l’un des derniers virages du parcours. Il a été pris en charge par le service médical de la course.

“Il est conscient et a une blessure à la jambe droite”, a précise son équipe sur Twitter, peu après la chute.

Au moment de sa chute, Van Aert occupait la deuxième place au trois premiers passages intermédiaires, derrière Thomas De Gendt.

Van Aert, 24 ans, est l’une des révélations de ce Tour. Il s’est adjugé la 10e étape au sprint et a remporté le contre-la-montre par équipes avec Jumbo-Visma, ce qui lui a permis de porter le maillot blanc de meilleur jeune pendant quelques jours.

Wout van Aert a été opéré ce vendredi soir. Selon la Dernière Heure, il n’a pas de fracture mais des “plaies profondes” qui nécessitent des points de suture. “ Les tissus musculaires ont été endommagés au niveau de la hanche”, peut-on lire.

Plein écran
Wout Van Aert en action avant sa chute. © REUTERS
Plein écran
Sarah de Bie, l’épouse de Wout van Aert. © Photo News
Plein écran
© BELGA