Plein écran
© AFP

Critérium du Dauphiné: Roglic s'impose et endosse le maillot de leader

Mise à jourLe Slovène Primoz Roglic a remporté la deuxième étape du Dauphiné en sortant dans le dernier kilomètre de cette première arrivée au sommet du Col de Porte. Il endosse le maillot de leader, qui était sur les épaules de Wout Van Aert. C’est une nouvelle victoire d’étape pour Jumbo-Visma.

  1. Kwiatkowski s'impose lors de la 18e étape, Roglic conforte son maillot jaune
    Tour de France

    Kwiatkow­ski s'impose lors de la 18e étape, Roglic conforte son maillot jaune

    Michal Kwiatkowski a remporté la 18e étape du Tour de France jeudi entre Méribel et La Roche-sur-Foron (175 km). Le Polonais a devancé son équipier chez Ineos Richard Carapaz, nouveau maillot à pois. Les deux coureurs, seuls en tête à 35 km de la fin, ont conclu une longue échappée. Wout van Aert (Jumbo-Visma) a terminé à la troisième place en réglant le sprint du groupe des favoris.
  2. Eddy Merckx dézingue la tactique des Jumbo: “Ils ont couru bêtement”

    Eddy Merckx dézingue la tactique des Jumbo: “Ils ont couru bêtement”

    Tadej Pogacar a tout renversé samedi sur la Planche des Belles Filles lors du chrono de la 20e étape. Le Slovène a écrasé la journée et a pris le maillot jaune à son compatriote Primoz Roglic la veille de l’arrivée à Paris. Pourtant, l’ancien sauteur à ski avait tout maîtrisé depuis le début du Tour avec son équipe Jumbo-Visma. Dans une interview accordée au journal l’Équipe, la légende du cyclisme belge Eddy Merckx a livré son analyse sur ce retournement de situation. Et ça vaut le détour.
  1. Les larmes de Julian Alaphilippe: "Le rêve de ma carrière"

    Les larmes de Julian Alaphilip­pe: "Le rêve de ma carrière"

    Julian Alaphilippe est un coureur aux qualités incroyables de puncheur. Le Français, qui n'hésite jamais à rouler avec panache, a placé une attaque tranchante dans la dernière ascension de la journée avant de résister dans la finale et de s'adjuger le titre de champion du monde. "C'était vraiment le rêve de ma carrière. J'ai déjà été très proche dans le passé mais jamais sur le podium. C'était une journée parfaite", a déclaré Alaphilippe à l'arrivée, submergé par les émotions.
  2. Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar
    Tour de France

    Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar

    Emmené de maîtresse manière par l’équipe Deceuninck-Quick Step, Sam Bennett remporte, au sprint, la dernère étape du Tour de France, sur les Champs Elysées et il en profite pour définitivement valider son maillot vert de lauréat du classement par points. Pas de problème pour Tadej Pogacar. Au lendemain de son exploit magistral dans le chrono de la Planche des Belles Filles, le Slovène entre dans l’histoire et devient, à la veille de ses 22 ans, le deuxième plus jeune vainqueur de la Grande Boucle, 116 ans après Henri Cornet.