Plein écran
© DR.

Dmitry Strakhov contrôlé positif au coronavirus lors du Tour des Emirats arabes unis

Le Russe Dmitry Strakhov (Gazprom-RusVelo) a été diagnostiqué positif au coronavirus lors Tour des Emirats arabes unis, a indiqué la formation cycliste russe mardi soir.

Le Tour des Emirats arabes unis est la première course cycliste à avoir été arrêtée à cause du coronavirus. Le 27 février dernier, les deux dernières étapes de la course étaient annulées après que des personnes présentes sur la course ont été infectées. Les équipes engagées, les journalistes et les officiels avaient été confinés dans leur hôtel le temps de réaliser des tests, avant de pouvoir quitter le pays.

Les équipes Gazprom-RusVelo, Cofidis et Groupama-FDJ n'avaient pu quitter le pays et étaient restées en quarantaine, tout comme UAE Team Emirates, qui était restée de son plein gré par mesure de précaution. Les deux équipes françaises ont pu rentrer ce weekend.

Au total, six personnes ont été testées positives au coronavirus lors du Tour des Émirats arabes unis. Dmitry Strakhov, 24 ans, est le premier coureur diagnostiqué positif dont le nom a été officiellement communiqué.

  1. Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    La Cellule de coordination interfédérale de la fédération belge (Belgian Cycling), de la fédération francophone (FCWB) et de la fédération flamande (Cycling Vlaanderen) a décidé de suspendre toutes les courses cyclistes dans notre pays jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 1er juin 2020 inclus. Le cyclisme belge, en annonçant cette mesure vendredi, ne fait que suivre la décision similaire prise précédemment par l'Union cycliste internationale (UCI) en raison de la pandémie de Covid-19.
  2. Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Dimanche, la "fête nationale" flamande du vélo devait se dérouler à l'occasion du 104e Tour des Flandres. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement que le gouvernement fédéral a été contraint de prendre en ont décidé autrement. À défaut de pouvoir encourager leurs champions au bord de la route, les amateurs de cyclisme pourront se consoler en assistant dans leur fauteuil à la première édition virtuelle de la course.