BELGA
Plein écran
© BELGA

Evenepoel répond à Merckx: “J’ai beaucoup de respect pour lui, mais visiblement ce n’est pas réciproque”

Remco Evenepoel prendra le départ de la course en ligne des Mondiaux, dimanche à Anvers, “sans stress”. “Ce sont mes deuxièmes Mondiaux, je ne serai pas stressé”, a expliqué le coureur de Deceuninck-Quick Step jeudi en conférence de presse. “Le fait que ça se passe dans mon pays ne rajoute pas de stress. Mes sensations sont peut-être même meilleures qu’avant ma chute. Je n’ai pas de raison d’être nerveux. Je dois rouler de manière relax.”

  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  2. Un arc-en-ciel belge à Louvain? Les adversaires de Wout Van Aert pour la course en ligne des Mondiaux
    Mondiaux de cyclisme

    Un arc-en-ciel belge à Louvain? Les adversai­res de Wout Van Aert pour la course en ligne des Mondiaux

    Jour-J pour Wout Van Aert, ses sept équipiers et toute la Belgique du cyclisme. Aux alentours de 17h, ce dimanche, on connaîtra le successeur de Julian Alaphilippe, champion du monde à Imola l’an dernier. Et c’est un coureur belge qui se dégage comme l’immense favori de la course au maillot arc-en-ciel. Mais la concurrence sera féroce, car nombreux seront les coureurs qui prendront le départ de la course en ligne de ces Mondiaux 2021 avec le rêve de mettre en échec le plan de l’équipe nationale belge.
  3. “La médaille d’argent de trop”: douze mois de frustrations pour Wout Van Aert dans les grands championnats

    “La médaille d’argent de trop”: douze mois de frustrati­ons pour Wout Van Aert dans les grands champion­nats

    D’Imola à Bruges, en passant par Ostende et Tokyo, Wout Van Aert a cumulé les médailles d’argent au cours des douze derniers mois et le natif d’Herentals, pourtant auteur d’un solide chrono dimanche, n’a pas caché qu’il était très déçu, après avoir vu le titre de champion du monde lui échapper pour cinq petites secondes, dans la Venise du Nord.