Plein écran
© Getty Images

Evenepoel sur l'annulation des Mondiaux: "C'est dommage"

Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) a réagi à l'annulation des Mondiaux de cyclisme prévus en Suisse du 20 au 27 septembre. Le Brabançon faisait figure de grand favori pour le contre-la-montre mais aussi pour la course en ligne.

  1. Coup double d’Evenepoel après un raid en solitaire de 50 kilomètres
    Tour de Pologne

    Coup double d’Evenepoel après un raid en solitaire de 50 kilomètres

    Remco Evenepoel a éclaboussé la quatrième étape du Tour de Pologne (WorldTour), disputée sur 152,9 kilomètres entre Bukovina Resort et Bukowina Tatrzanska. Le Belge de l'équipe Deceuninck-Quick Step, parti à 50 kilomètres de la ligne, est désormais leader au général après sa démonstration. Il a brandi le dossard N.75 de Fabio Jakobsen, lourdement touché mercredi, au moment de passer la ligne d'arrivée.
  2. Groenewegen disqualifié après avoir provoqué une chute au Tour de Pologne, le pronostic vital de Jakobsen engagé
    mise à jour

    Groenewe­gen disquali­fié après avoir provoqué une chute au Tour de Pologne, le pronostic vital de Jakobsen engagé

    L'arrivée de la première étape du Tour de Pologne (WorldTour), qui s'est déroulée mercredi sur 195,8 km entre Chorzów et Katowice, a été marquée par une chute très impressionnante impliquant notamment les Néerlandais Dylan Groenewegen et Fabio Jakobsen. Le coureur de la Jumbo-Visma a été disqualifié, celui de Deceuninck-Quick Step a été déclaré vainqueur de l’étape. Le pronostic vital de ce dernier est engagé.