Stybar, Serry et Evenepoel, lors de la 6e étape
Plein écran
Stybar, Serry et Evenepoel, lors de la 6e étape © BELGA

Evenepoel toujours leader à la veille de l'épilogue du Tour de San Juan

Contrairement à la veille, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) n'a pas été inquiété samedi et emmène toujours le classement général du Tour de San Juan (2.Pro) cycliste à l'issue de la 6e étape. Après 174,5 kilomètres de course, son équipier Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) a placé une attaque à quelques hectomètres de la ligne et n'a jamais été rejoint. Il a devancé le Colombien Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates) et le Français Rudy Barbier (Israël Start-Up Nation).

  1. Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar
    Tour de France

    Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar

    Emmené de maîtresse manière par l’équipe Deceuninck-Quick Step, Sam Bennett remporte, au sprint, la dernère étape du Tour de France, sur les Champs Elysées et il en profite pour définitivement valider son maillot vert de lauréat du classement par points. Pas de problème pour Tadej Pogacar. Au lendemain de son exploit magistral dans le chrono de la Planche des Belles Filles, le Slovène entre dans l’histoire et devient, à la veille de ses 22 ans, le deuxième plus jeune vainqueur de la Grande Boucle, 116 ans après Henri Cornet.