Finale à suspense et victoire belge sur l’Etoile de Bessèges

Parti dans l’échappée matinale, le Belge Dries De Bondt a su lancer son sprint au bon moment pour résister au retour du peloton et aligner son dernier compagnon d’échappée. Le Belge de l’équipe Alpecin-Fenix s’impose devant l’Allemand Georg Zimmermann et le Danois Magnus Cort Nielsen et s’offre la première victoire sa saison. 

Dries De Bondt (Alpecin-Fenix) a remporté la 3e étape de la 50e Etoile de Bessèges (2.1), qui s’est déroulée vendredi sur 158,2 km avec départ et arrivée à Bessèges, dans le sud de la France. Le coureur belge de 28 ans a devancé au sprint l’Allemand Georg Zimmermann (CCC), décrochant le 4e bouquet de sa carrière. Le Danois Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) a pris la 3e place quelques secondes plus tard.

Roy Jans (Alpecin-Fenix) et le Français Clément Venturini (AG2R La Mondiale) complètent le top 5. Le Français Alexys Brunel (Groupama-FDJ) conserve son maillot de leader au classement général avant la 5e et avant-dernière étape, qui mènera le peloton du Pont du Gard au Mont Bouquet samedi sur 138,7 km. 

L’Etoile de Bessèges, première course par étapes française de la saison, dont le Français Christophe Laporte est tenant du titre, se terminera dimanche par un contre-la-montre de 10,7 km à Alès. 

Plein écran
Première victoire de la saison sur route pour Alpecin-Fenix. © Capture d'ecran.