Finale à suspense et victoire belge sur l’Etoile de Bessèges

Parti dans l’échappée matinale, le Belge Dries De Bondt a su lancer son sprint au bon moment pour résister au retour du peloton et aligner son dernier compagnon d’échappée. Le Belge de l’équipe Alpecin-Fenix s’impose devant l’Allemand Georg Zimmermann et le Danois Magnus Cort Nielsen et s’offre la première victoire sa saison. 

  1. La Belge Kopecky échoue  à quelques secondes du podium, la médaille d’or pour la sensation Kiesenhofer
    JO 2020

    La Belge Kopecky échoue à quelques secondes du podium, la médaille d’or pour la sensation Kiesen­hofer

    Au lendemain du sacre de Richard Carapaz chez les messieurs, la course en ligne féminine a accouché d’une grosse surprise. C’est Anna Kiesenhofer qui décroche l’or olympique. A l’attaque dès le kilomètre zéro, elle s’impose après avoir passé les 135 kilomètres (dont plus de 40 seule) à l’avant de la course. Première Belge, Lotte Kopecky échoue à la quatrième place,
  1. De Nafi Thiam aux Red Lions: dix chances belges de médailles à Tokyo
    JO 2020

    De Nafi Thiam aux Red Lions: dix chances belges de médailles à Tokyo

    J-1 avant l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo. Avec 122 athlètes présents dans la capitale japonaise pour défendre le noir, le jaune et le rouge, le Team Belgium peut espérer une belle moisson de médailles. Aussi belle, voire meilleure, que les six médailles décrochées à Rio en 2016? Pas impossible. Les athlètes belges sont en tout cas nombreux à avoir pris l’avion pour Tokyo avec l’ambition de décrocher une breloque. Zoom sur quelques-uns des plus beaux espoirs de médaille du Team Belgium.
  2. Fabio Jakobsen renoue avec la victoire près d’un an après son effroyable accident

    Fabio Jakobsen renoue avec la victoire près d’un an après son effroyable accident

    Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) a levé les bras au terme de la 2e étape du Tour de Wallonie (2.Pro). Après 30 tours de 4 kilomètres sur le circuit de Zolder, il s’est imposé au sprint afin de signer sa première victoire depuis son effroyable crash le 5 août 2020 au Tour de Pologne. Jakobsen a devancé le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates) et Amaury Capiot (Arkéa-Samsic).