Plein écran
© belga

Frederik Willems pend son vélo au clou

Frederik Willems a pris congé du peloton samedi à Sint-Jan-in-Eremo. Le coureur de Lotto-Belisol, 35 ans, a remporté sa course d'adieu devant Manuel Quinziato et Stijn Devolder. La saison prochaine, il deviendra directeur sportif chez Lotto-Soudal.

Willems a lourdement chuté début août durant un entraînement et a souffert de diverses blessures, subissant notamment une opération de la clavicule. Malgré plusieurs semaines sur le carreau, Willems a pu disputer sa dernière course. "Je ne voulais pas arrêter sur une blessure", a-t-il raconté. "Depuis juin, je savais que c'était ma dernière année en tant que professionnel. Le plan était de terminer par une grande fête cycliste. Ces derniers mois, nous avons travaillé dur avec des amis, des clubs de supporters et de nombreux bénévoles pour un beau départ. Quand je vois tout le monde présent aujourd'hui, je suis ravi."

Concernant son avenir, Willems explique: "Beaucoup de choses vont me manquer, mais je n'ai aucun regret car j'ai eu une belle carrière. Le plus dur, ce sera d'apprendre à vivre aves des kilos en plus! J'attends avec impatience de débuter ma nouvelle carrière. Je suis heureux de rester dans le peloton comme directeur sportif de Lotto-Soudal. Je travaillerai surtout avec les jeunes coureurs."

Palmarès:
2009: Classement final des Trois jours La Panne - Coxyde
2006: 1ere étape de l'Étoile de Bessèges, Classement final de l'Étoile de Bessèges, 3e étape du Ster Elektrotoer, 4e étape du Tour de Grande-Bretagne
2002: 7e étape du Tour de Cuba.

  1. L’UCI officialise la liste des équipes WorldTour, Cofidis fait son retour

    L’UCI officiali­se la liste des équipes WorldTour, Cofidis fait son retour

    L'UCI, l'Union cycliste internationale, a publié mardi la liste des équipes qui bénéficient d'une licence WorldTour pour la période 2020-2022. Lotto Soudal et Deceuninck - Quick-Step, les deux formations belges historiques du plus haut niveau, sont évidemment présentes. L'équipe française Cofidis fait son retour, elle qui avait déjà eu le statut WorldTour, jadis appelé ProTour, entre 2005 et 2009.