Ivan Garcia Cortina s'offre la première victoire de sa carrière.
Plein écran
Ivan Garcia Cortina s'offre la première victoire de sa carrière. © Photo News

Ivan Garcia Cortina surprend les sprinteurs sur Paris-Nice

Paris-NiceLa troisième étape de Paris-Nice entre Chalette-sur-Loing et La Châtre était promise aux sprinteurs, les hommes les plus rapides du peloton ont eu droit à leur emballage final dans l’Indre. Une chute pour Sam Bennett à 500 mètres de la ligne, un ennui mécanique pour Caleb Ewan, c’est l’Espagnol Ivan Gracia Cortina qui a surpris les favoris du jour dans la dernière ligne droite pour s’imposer devant Peter Sagan et Andrea Pasqualon. 

Après 5 kilomètres de course, Tom Devriendt (Circus-Wanty Gobert) se lançait seul dans une échappée. Après avoir compté plus de sept minutes d’avance sur le peloton, Devriendt était finalement repris à 26 km de l’arrivée, soit après 182 km passés en tête de la course. Le peloton était alors au complet et chaque équipe travaillait pour placer son sprinteur en meilleure position pour le sprint massif.

À 6 km de l’arrivée, une chute impliquant notamment Romain Bardet (AG2R La Mondiale) ou encore Niki Terpstra (Total Direct Energie) cassait le peloton en deux. Le sprint final était marqué par une nouvelle chute avec Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et Caleb Ewan (Lotto Soudal). La victoire revenait finalement à l’Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain-Mc Laren) qui se montrait plus rapide que Peter Sagan (Bora-hansgrohe) et Andrea Pasqualon (Circus-Wanty Gobert). Une première victoire en carrière pour le coureur espagnol.

Au général, Maximilian Schachmann (Bora-hansgrohe) conserve son maillot jaune avec 13 secondes d’avance sur Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) et 21 sur Jasper Stuyven (Trek-Segafredo).

  1. Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    La Cellule de coordination interfédérale de la fédération belge (Belgian Cycling), de la fédération francophone (FCWB) et de la fédération flamande (Cycling Vlaanderen) a décidé de suspendre toutes les courses cyclistes dans notre pays jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 1er juin 2020 inclus. Le cyclisme belge, en annonçant cette mesure vendredi, ne fait que suivre la décision similaire prise précédemment par l'Union cycliste internationale (UCI) en raison de la pandémie de Covid-19.
  2. Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Dimanche, la "fête nationale" flamande du vélo devait se dérouler à l'occasion du 104e Tour des Flandres. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement que le gouvernement fédéral a été contraint de prendre en ont décidé autrement. À défaut de pouvoir encourager leurs champions au bord de la route, les amateurs de cyclisme pourront se consoler en assistant dans leur fauteuil à la première édition virtuelle de la course.