Quadruple vainqueur du Tour de France, Chris Froome estime qu'il n'aurait pas connu ce bonheur si le dopage était encore autant présent dans le cyclisme qu'à l'époque de Lance Armstrong.
Plein écran
Quadruple vainqueur du Tour de France, Chris Froome estime qu'il n'aurait pas connu ce bonheur si le dopage était encore autant présent dans le cyclisme qu'à l'époque de Lance Armstrong. © Photo News

“Je n’aurais pas gagné quatre Tours de France si le cyclisme n’avait pas changé”

Confronté au dopage sur les routes de son premier Tour de France, Chris Froome estime que le cyclisme a fait de grands pas en avant depuis l’époque qui avait couronné Lance Armstrong.