Jakob Fuglsang
Plein écran
Jakob Fuglsang © AFP

La CADF ne soumettra pas le rapport sur les liens entre Ferrari et Fuglsang à l'UCI

CyclismeLa CADF, la Fondation antidopage du cyclisme, n'a pas soumis le rapport à l'Union cycliste internationale (UCI) pour demander l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre du Danois Jakob Fuglsang et du Kazakh Alexey Lutsenko. C'est ce que la CADF a communiqué mercredi, en réponses aux informations concernant l'existence d'un "rapport secret" sur les liens entre les deux coureurs de l'équipe Astana et le médecin, suspendu à vie, Michele Ferrari. 

  1. Astana réagit aux soupçons de liens entre Fuglsang et le sulfureux docteur Ferrari

    Astana réagit aux soupçons de liens entre Fuglsang et le sulfureux docteur Ferrari

    La formation Astana a démenti lundi collaborer avec le médecin italien Michele Ferrari, indiquant que ses coureurs "ne sont pas autorisés à consulter des médecins externes à l'équipe". La formation kazakhe réagissait aux articles publiés dimanche par des médias danois et norvégiens concernant l'existence d'un rapport confidentiel de la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation) qui affirme que le Danois Jakob Fuglsang et le Kazakh Alexey Lutsenko ont eu des contacts avec le sulfureux médecin italien, suspendu à vie en raison de son rôle dans le programme de dopage de Lance Armstrong.
  2. Fuglsang, Lutsenko et le Docteur Ferrari: le peloton à nouveau rattrapé par le dopage?
    Dopage

    Fuglsang, Lutsenko et le Docteur Ferrari: le peloton à nouveau rattrapé par le dopage?

    Une nouvelle bombe au parfum de dopage pourrait très vite venir secouer le monde de la petite reine. Selon un rapport secret de la Fondation Anti-Dopage du Cyclisme (CADF) , auquel ont eu accès plusieurs médias danois, Fuglsang, Alexey Lustenko et leur équipe Astana seraient en ce moment dans le viseur des autorités antidopage pour des liens supposés avec le sulfureux Docteur Ferrari.
  1. Van Aert déçu: “Ce n’est pas le résultat que j’espérais”

    Van Aert déçu: “Ce n’est pas le résultat que j’espérais”

    Après sa médaille d’agent sur l’épreuve en ligne, Wout van Aert espérait un nouveau podium lors du contre-la-montre, mercredi. Mais le Campinois a dû se contenter de la sixième place à l’issue de la course disputée sur 44 km autour du Fuji International Speedway, à 1:40 du vainqueur Primoz Roglic. “C’est un résultat correct, mais pas le résultat que j’espérais”, a réagi Van Aert. “Je n’ai pas pris le départ pour finir sixième. Je suis un peu déçu.”