Jakob Fuglsang
Plein écran
Jakob Fuglsang © AFP

La CADF ne soumettra pas le rapport sur les liens entre Ferrari et Fuglsang à l'UCI

CyclismeLa CADF, la Fondation antidopage du cyclisme, n'a pas soumis le rapport à l'Union cycliste internationale (UCI) pour demander l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre du Danois Jakob Fuglsang et du Kazakh Alexey Lutsenko. C'est ce que la CADF a communiqué mercredi, en réponses aux informations concernant l'existence d'un "rapport secret" sur les liens entre les deux coureurs de l'équipe Astana et le médecin, suspendu à vie, Michele Ferrari. 

Dans un communiqué publié mercredi sur son site, la CADF confirme qu'elle "a reçu des informations concernant des allégations de violations potentielles des règles antidopage et a demandé au prestataire de service de renseignements Sportradar de mener des recherches supplémentaires sur les allégations afin de compléter les dossiers de la CADF".

Après "un examen minutieux des éléments disponibles", la CADF indique qu'elle "n'a pas soumis le rapport à l'UCI pour l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre des personnes ou de l'équipe en question".

La CADF "regrette profondément" que le rapport - partagé "dans la plus stricte confidentialité et de manière sécurisé" avec une sélection d'organismes antidopage et d'agences concernées - ait fait l'objet d'une fuite et affirme qu'une enquête est en cours pour comprendre comment le dossier a été rendu public. 

Dimanche soir, des médias danois et norvégiens avaient rapporté l'existence d'un "rapport secret" qui révèle des contacts entre Fuglsang, dernier vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, Lutsenko et le sulfureux docteur Ferrari, suspendu à vie en 2012 pour son rôle dans le programme de dopage de Lance Armstrong. Fuglsang et l'équipe Astana avait rapidement démenti toute collaboration avec le médecin italien, lequel avait qualifié les informations de "canular".

  1. Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    La Cellule de coordination interfédérale de la fédération belge (Belgian Cycling), de la fédération francophone (FCWB) et de la fédération flamande (Cycling Vlaanderen) a décidé de suspendre toutes les courses cyclistes dans notre pays jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 1er juin 2020 inclus. Le cyclisme belge, en annonçant cette mesure vendredi, ne fait que suivre la décision similaire prise précédemment par l'Union cycliste internationale (UCI) en raison de la pandémie de Covid-19.
  2. Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Dimanche, la "fête nationale" flamande du vélo devait se dérouler à l'occasion du 104e Tour des Flandres. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement que le gouvernement fédéral a été contraint de prendre en ont décidé autrement. À défaut de pouvoir encourager leurs champions au bord de la route, les amateurs de cyclisme pourront se consoler en assistant dans leur fauteuil à la première édition virtuelle de la course.