Plein écran
© Tour de France

La terrible image de Roglic réconforté par ses coéquipiers après avoir perdu son maillot jaune

Lors d'un contre-la-montre historique, Primoz Roglic a perdu le Tour de France la veille de l’arrivée sur les Champs-Élysées. Juste après avoir perdu son maillot jaune, le Slovène s’est assis sur le bitume, totalement abattu. Ses coéquipiers Tom Dumoulin et Wout van Aert étaient présents pour le réconforter.

  1. Première victoire de l'année pour Sagan, auteur d'un grand numéro sur les routes du Giro

    Première victoire de l'année pour Sagan, auteur d'un grand numéro sur les routes du Giro

    Peter Sagan a levé les bras à Tortoreto après 177 kilomètres de course au départ de Lanciano lors de la 10e étape du Tour d’Italie. Le Slovaque de l’équipe BORA-hansgrohe n’avait plus gagné depuis juillet 2019. Ce succès en solitaire permet au triple champion du monde de rentrer dans le cercle restreint des coureurs vainqueurs sur les trois grands tours. Troisième du jour, le Portugais João Almeida (Deceuninck - Quick - Step) a consolidé son maillot rose de leader.
  2. Le Français Arnaud Démare a remporté l'étape en ligne la plus rapide de l'histoire du Giro
    MISE À JOUR

    Le Français Arnaud Démare a remporté l'étape en ligne la plus rapide de l'histoire du Giro

    Le Français Arnaud Démare a remporté vendredi l’étape en ligne la plus rapide de l’histoire du Giro, à 51,234 km/h de moyenne. Elle menait les coureurs de Matera à Brindisi, dans le Pouilles, sur un parcours de 143 km sans difficulté particulière. Il a devancé sur la ligne d’arrivée le Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe) et l’Australien Michael Matthews (Team Sunweb), soit dans l’ordre les trois coureurs qui dominent l’actuel classement par points. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) a conservé le maillot rose de leader du classement général.
  1. Fractures multiples pour Greg Van Avermaet

    Fractures multiples pour Greg Van Avermaet

    Victime d'une lourde chute dimanche à Liège-Bastogne-Liège, Greg Van Avermaet (CCC) a été contraint d'abandonner La Doyenne. Le champion olympique souffre de trois côtes cassées, d'une vertèbre cassée, d'un pneumothorax et d'une déchirure des ligaments de l'épaule, a annoncé son équipe CCC dimanche soir, après les examens passés par le Waeslandien au CHU du Sart-Tilman. CCC précise que le coureur ne souffre d'aucune commotion cérébrale.
  2. Positif au Covid-19, Steven Kruijswijk quitte le Giro tout comme l'équipe Michelton-Scott

    Positif au Covid-19, Steven Kruijswijk quitte le Giro tout comme l'équipe Michelton-Scott

    Au lendemain de la première journée de repos, le 103e Tour d’Italie cycliste va repartir mardi pour sa 10e étape sans le Néerlandais Steven Kruijswijk. Le coureur de Jumbo-Visma, qui était 11e au classement général, a été testé positif au Covid-19. L’ensemble de la formation Michelton-Scott, dont le leader Simon Yates avait dû lui aussi quitter le Giro samedi dernier après un contrôle positif au coronavirus, a aussi décidé de quitter l’épreuve. Quatre autres membres de la formation australienne seraient aussi positifs.