Sept ans après les aveux accordés à Oprah Winfrey, Lance Armstrong en dit encore plus dans un documentaire qui sera diffusé la semaine prochaine.
Plein écran
Sept ans après les aveux accordés à Oprah Winfrey, Lance Armstrong en dit encore plus dans un documentaire qui sera diffusé la semaine prochaine. © Photo News

Lance Armstrong livre ses vérités: “Le dopage responsable de mon cancer?”

C’est dans une semaine que sera diffusé, sur les antennes d’ESPN, la première partie de ‘Lance’, un documentaire entièrement consacré à Lance Armstrong et dans lequel l’Américain promet de livrer “ses vérités”.  

Un documentaire qui agite déjà le monde du cyclisme car il semble clair que l’ancien champion du monde ira plus loin, au micro d’ESPN, que lors de ses aveux télévisés, qui datent de 2013. 

La chaîne américaine a d’ailleurs décidé de faire monter la sauce en publiant, une semaine après le trailer, de nouvelles images de ce documentaire, qui sera diffusé en deux parties, les 24 et 31 mai prochains. Et dans le passage diffusé ce lundi, Lance Armstrong admet, pour la première fois publiquement, que le dopage a peut-être provoqué le cancer des testicules qui lui a été diagnostiqué en 1996 et dont il avait miraculeusement survécu. 

“La première fois que je me suis dopé? Je devais avoir 21 ans, c’était lors de ma première saison chez les professionnels”, raconte celui qui avait été sacré champion du monde cette année-là (en 1993), à Oslo. “Est-ce le dopage qui a causé mon cancer? Je ne sais pas, mais je ne dirais certainement pas non”, ajoute l’Américain qui raconte également qu’il n’a consommé des hormones de croissance qu’à une seule reprise, c’était en 1996, quelques mois avant que le cancer ne se développe...