Plein écran
Bauke Mollema s’en prend aux motards du Giro. © Photo News

Le coup de gueule de Bauke Mollema contre les motards du Giro

GiroLe coureur néerlandais est sorti de sa traditionnelle réserve pour s’en prendre aux motards présents sur le Giro. Et il n’est pas le premier à le faire. 

Bauke Mollema était très fâché à l’issue de la 15e étape du Giro qui a permis à Dario Cataldo de s’imposer pour la toute première fois de sa carrière sur les routes du Tour d’Italie. Dans le viseur du coureur néerlandais, douzième de l’étape et sixième du classement général? La position des motos durant l’étape, comme souvent... 

“Intolérable”

“Je suis très content de voir l’échappée aller au bout ce dimanche. Si ça n’avait pas été le cas, le vainqueur aurait pu envoyer des fleurs aux motards de la Rai et de la TV”, commence le leader de la formation Trek-Segafredo sur Twitter. “Toute la journée, les motos sont restées 10 à 30 mètres devant le peloton”, ajoute-t-il avant de s’adresser directement à l’UCI: “Est-on vraiment sur une course World Tour? Ou ne sont-ils pas inquiets de la sécurité et du fair-play en Italie?” 

Et le Néerlandais va même plus loin dans son raisonnement, en rappelant que les coureurs, les équipes et l’association qui représente les cyclistes professionnels (le CPA) ont déjà fait part de leurs inquiétudes par rapport à l’attitude des motos sur le Tour d’Italie.

Gianni Bugno, président du CPA, avait d’ailleurs communiqué à ce sujet la semaine dernière. “Nous souhaitons une plus grande attention sur cette situation intolérable, qui crée des risques pour la sécurité des athlètes et influence le développement des compétitions.” Un message qui n’a, visiblement, pas encore été entendu...