Thomas De Gendt vainqueur d'une étape l'année dernière
Plein écran
Thomas De Gendt vainqueur d'une étape l'année dernière © AFP

Le Tour de Catalogne reporté

La 100e édition du Tour de Catalogne (WorldTour) prévue du 23 au 29 mars a été reportée à une date indéfinie en raison de l'épidémie du coronavirus, ont annoncé les organisateurs jeudi.

"Le Tour de Catalogne va désormais demander de nouvelles dates à l'Union Cycliste Internationale pour pouvoir célébrer cette 100e édition. Dans le cas où cela devenait impossible, la 100e édition se disputera en 2021", précise le communiqué.

"Nous avons essayé jusqu'au bout de pouvoir célébrer cette édition si spéciale pour nous mais pour le moment la santé des coureurs des équipes et du public ont la priorité sur la compétition.” L'annulation de cette course à étapes vient s'ajouter aux nombreuses autres épreuves annulées ou postposés ces derniers jours en raison de l'épidémie de coronavirus. Un peu plus tôt, les organisateurs du GP E3 Harelbeke ont eux aussi communiqué que la course prévue le 27 mars prochain n'aurait pas lieu.

  1. Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    La Cellule de coordination interfédérale de la fédération belge (Belgian Cycling), de la fédération francophone (FCWB) et de la fédération flamande (Cycling Vlaanderen) a décidé de suspendre toutes les courses cyclistes dans notre pays jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 1er juin 2020 inclus. Le cyclisme belge, en annonçant cette mesure vendredi, ne fait que suivre la décision similaire prise précédemment par l'Union cycliste internationale (UCI) en raison de la pandémie de Covid-19.
  2. Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Dimanche, la "fête nationale" flamande du vélo devait se dérouler à l'occasion du 104e Tour des Flandres. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement que le gouvernement fédéral a été contraint de prendre en ont décidé autrement. À défaut de pouvoir encourager leurs champions au bord de la route, les amateurs de cyclisme pourront se consoler en assistant dans leur fauteuil à la première édition virtuelle de la course.