Plein écran
Luis Leon Sanchez. © EPA

Luis Leon Sanchez remporte la 2e étape du Tour de Suisse, Asgreen nouveau maillot jaune

Luis Leon Sanchez (Astana) s'est imposé à l'arrivée de la 2e étape du 83e Tour de Suisse cycliste (WorldTour). Dimanche, à l'arrivée des 159,6 km parcourus autour de Langnau im Emmental, l'Espagnol de 35 ans s'est imposé en solitaire. Le sprint du peloton est revenu six secondes plus tard au Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe) devant le champion d'Europe l'Italien Matteo Trentin (Mitchelton-Scott). Greg Van Avermaet (CCC), 5e, se classe premier Belge, derrière le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step).

Grâce aux bonifications gagnées en cours d'étape, celui-ci s'empare du maillot jaune de leader que détenait l'Australien Rohan Dennis (Bahrain Merida) après sa victoire samedi dans le contre-la-montre de la première étape également disputé à Langnau im Emmental.

Asgreen, 24 ans, est classé dans le même temps que Sagan, deuxième. Dennis, troisième, suit à 1 seconde. Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step), meilleur Belge, occupe la 10e place à 19 secondes.

L'étape était composée de trois tours d'un circuit local comprenant deux montées. Guillaume van Keirsbulck (CCC), Gavin Mannion (UHC Cycling Rally), Claudio Imhof (sélection suisse) et Fabien Greiller (Total Direct Energie) ont composé l'échappée initiale. Pour Imhof, particulièrement actif sur la piste, le tempo était trop lent et le Suisse est passé à l'attaque. Il est resté seul échappé, les trois autres ont été repris par le peloton au milieu de l'étape. Imhof a compté jusqu'à 3 minutes d'avance.

Imhof a continué courageusement, mais seul il a été repris à son tour à 35 km du but. Après cela, Astana a commencé à rouler au service de Omar Fraile. Celui-ci attaqua dans les derniers hectomètres du Schallenberg et se jeta dans la descente. Kasper Asgreen et Roland Thalmann l'ont rattrapé. L'Espagnol a encore tenté sa chance dans la montée suivante. Asgreen a pris la relève et s'est échappé seul.

Seconde victoire du jour pour son équipe

Derrière, Domenico Pozzovivo a fait du bon travail pour son leader Rohan Dennis en ramenant le groupe d'une trentaine de coureurs dans la roue du Danois qui après avoir pris quelques secondes de bonifications était devenu le nouveau leader virtuel.

A dix kilomètres de l'arrivée, Luis Leon Sanchez (Astana) a faussé compagnie au groupe de tête, où figuraient pourtant des garçons comme Michael Matthews (Sunweb), Peter Sagan (BORA-hansgrohe), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) et Greg Van Avermaet (CCC). 

La chasse ne s'est pas bien organisée et Sanchez a pu offrir une seconde victoire du jour à son équipe avec celle de Jakob Fuglsang au classement final du Dauphiné.

Lundi, la 3e des 9 étapes se déroulera entre Flamatt et Murten sur la distance.