Marée rose en Équateur pour Richard Carapaz

L'Equatorien Richard Carapaz, deuxième Latino-Américain à s'imposer dans le Tour d'Italie (après Nairo Quintana en 2014), a reçu un accueil triomphal lundi à Quito, huit jours après son succès épique dans le Giro.

Plein écran
Richar Carapaz, accueilli en héros dans son pays. © AFP


Surnommé "la locomotive", Carapaz, 26 ans, est arrivé sur un vol commercial en provenance d'Espagne, où est basée son équipe Movistar, portant le trophée qui lui avait été remis après 3.500 km de course. L'appareil dans lequel il a voyagé a traversé un arc d'eau formé par les motopompes des pompiers de l'aéroport international Mariscal Sucre, dans les environs de la capitale équatorienne.

Puis Carapaz est monté dans un un bus à impériale qui l'attendait sur le tarmac et est apparu sur la partie découverte, sous les applaudissements et vivats des employés de l'aéroport. Quelques dizaines de cyclistes amateurs ont alors acompagné le champion sur plusieurs kilomètres, le bus prenant la direction d'une gare routière où une foule a formé une haie d'honneur en brandissant des drapeaux du pays et en scandant "oui, c'est possible".

Carapaz, 4e du Giro en 2018, a remporté deux étapes dans l'édition 2019 (Frascati et Courmayeur) et s'est emparé du maillot rose après la 14e étape. Il l'a gardé jusqu'à Vérone, théâtre de la 21e et dernière étape.
Le grimpeur équatorien de la Movistar n'est que le deuxième cycliste sud-américain à remporter le Tour d'Italie après le Colombien Nairo Quintana, vainqueur en 2014.

  1. Tom Dumoulin quittera Sunweb pour Jumbo-Visma à la fin de la saison

    Tom Dumoulin quittera Sunweb pour Jum­bo-Vis­ma à la fin de la saison

    L‘équipe cycliste Sunweb a annoncé lundi le départ de son leader Tom Dumoulin à la fin de la saison. Le Néerlandais de 28 ans était membre de cette formation du WorldTour depuis huit ans. Dans la foulée, l’équipe WorldTour Jumbo-Visma a annoncé l’arrivée du meilleur coureur néerlandais de tours actuel. La formation néerlandaise ambitionne de rivaliser avec Ineos dans les grands tours. Dumoulin rejoint Primoz Roglic, Steven Kruijswijk, Dylan Groenewegen et nos compatriotes Wout van Aert et Laurens De Plus, entre autres.
  2. Laurens De Plus remporte BinckBank Tour

    Laurens De Plus remporte BinckBank Tour

    Laurens De Plus (Jumbo-Visma) a remporté le classement final de la 15e édition du BinckBank Tour (WorldTour) au terme de la 7e et dernière étape, dépossédant in extremis Tim Wellens (Lotto Soudal) de son maillot de leader. Dimanche, Oliver Naesen s'est imposé après les 178,1 kilomètres au programme entre Leeuw-Saint-Pierre et Grammont. Le Belge de la formation AG2R La Mondiale a devancé Greg Van Avermaet (CCC) et De Plus dans un sprint à trois.
  3. Filippo Ganna remporte le contre-la-montre du BinckBank Tour, Wellens toujours leader

    Filippo Ganna remporte le con­tre-la-mon­tre du BinckBank Tour, Wellens toujours leader

    Filippo Ganna (Ineos) a remporté le contre-la-montre individuel du BinckBank Tour (WorldTour). Samedi à La Haye, l'Italien a été le plus rapide sur le parcours long de 8,4 km dans la ville néerlandaise. Tim Wellens (Lotto Soudal), vainqueur jeudi et 10e samedi, est leader à la veille de l'épilogue de cette course à étapes belgo-néerlandaise. L'Italien Edoardo Affini (Mitchelton-Scott) et le Néerlandais Jos van Emden (Jumbo-Visma) complètent le podium du jour.