Plein écran
La déception de Niels Vandeputte © BELGA

Mondiaux de cyclocross: les Espoirs belges ont déçu, victoire de Kamp

Le coach fédéral de cyclocross Sven Vanthourenhout espérait une médaille dans l'épreuve des Espoirs samedi à Dübendorf, en Suisse. Les Belges ont déçu et ont récolté une septième, une neuvième et une dixième place au classement comme meilleurs résultats.

C'est Niels Vandeputte qui a le plus longtemps réussi à maintenir les apparences, il a suivi le groupe de tête en début de course, mais il a rapidement payé ses efforts.  Niels Vandeputte a terminé premier Belge à la 7e place à 1:36 du vainqueur. La 9e place est revenue à Jelle Camps, à 2:15, devant Yentl Bekaert 10e, à 2:36. Timo Kielich s’est classé 14e, à 2:59, et le champion de Belgique Toon Vandebosch 17e, à 3:11.

"J'ai suivi ce groupe, mais je n'étais pas assez bon", a-t-il expliqué après coup, "j'ai toujours été repoussé à l'arrière, j'ai dû combler un petit trou à chaque fois et cela a réussi, mais à la fin je l'ai payé et j'ai dépassé mes limites. J'ai complètement explosé et mes jambes étaient cuites. Il m'a fallu un tour et demi pour me remettre sur pied. Au dernier tour, j'ai réussi à repartir de nouveau mais tout était déjà joué. J'ai dépassé quelques autres gars, mais ce n'était plus possible d'accrocher une place d'honneur. C'est dommage, je n'ai pas eu une super journée et je n'ai pas trouvé le parcours fait pour moi, mais je n'était pas venu ici pour une septième place", a déclaré le vice-champion de Belgique.

C’est Ryan Kamp qui est devenu champion du monde de cyclo-cross dans la catégorie Espoirs (U23). Le Néerlandais, parti à un peu plus de deux tours de l’arrivée d’une course qui en comprenait six, a devancé l’autre grand favori le Suisse Kevin Kuhn qui n’est jamais parvenu à combler son retard. Le Zurichois a concédé 36 secondes. La médaille de bronze a été enlevée par le Néerlandais Mees Hendrikx à 52 secondes. Ryan Kamp succède au palmarès au Britannique Tom Pidcock.