Non, le Giro de Dumoulin n’est pas encore terminé

Le Tour d'Italie 2019 n'est pas encore terminé pour Tom Dumoulin. L'ancien vainqueur néerlandais de l'épreuve en 2017 (et 2e en 2018) prendra le départ de la cinquième étape, mercredi (à Frascati, a déclaré son équipe Sunweb.


Dumoulin a reçu le feu vert du staff médical de son équipe pour courir, même s'il souffre encore du genou gauche qu'il a heurté violemment et blessé mardi lors de la chute massive dans le final de la quatrième étape. "Tom fera de son mieux et verra ce que la journée lui réservera", a précisé son équipe sur Twitter

Le médecin de l'équipe, Stephan Jacolino, clarifie. "D'un point de vue médical, Tom est autorisé à courir, mais la suite de la course dépend de sa douleur au genou. Espérons que tout se passera bien et que la douleur s'apaisera pendant la journée.”

La cinquième étape du Giro, longue de 140 kilomètres, emmène les coureurs de Frascati à Terracina. En principe, l'étape est destinée à se terminer par un sprint de masse. Après sa chute, Dumoulin est déjà relégué à 4:30 du maillot rose Primoz Roglic.

Plein écran
Giro d'Italia 2019 - 102nd Edition - 4th stage Orbetello - Frascati 235 km - 14/05/2019 - Tom Dumoulin (NED - Team Sunweb) - photo Dario Belingheri/BettiniPhoto©2019 ! only BELGIUM ! © Photo News
  1. Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Cesare Benedetti (BORA-hansgrohe) a levé les bras au terme de la 12e étape du Tour d'Italie, jeudi à Pinerolo. Après 158 kilomètres au départ de Cuneo, l'Italien de 31 ans a décroché son premier succès chez les professionnels, venant ponctuer une journée marquée par une longue échappée. Benedetti a devancé son compatriote Damiano Caruso (Bahrain Merida) et l'Irlandais Eddie Dunbar (Ineos). Sixième du jour, le Slovène Jan Polanc (Emirates) a dépossédé son équipier italien Valerio Conti du maillot rose de leader.