Nouvelle victoire pour Wallays à Paris-Tours: “C’est fantastique”

Jelle Wallays a signé un doublé dans la classique cycliste Paris-Tours. Après avoir battu Thomas Voeckler dans un sprint à deux en 2014, il s'est imposé en solitaire dimanche.

Tenant du titre, Soren Kragh Andersen a attaqué à 70 km de l'arrivée avec Boy van Poppel. Rapidement, le duo a pris 50 secondes mais le Néerlandais a lâché prise dans une montée. Jelle Wallays a compris le danger et est parti en contre-attaque et a repris Andersen.

Plein écran
© Photo News

“Un bon pressentiment”

Suite à une crevaison du Danois, Wallays a donc dû parcourir plus de 40 km seul. "Je n'avais certainement pas l'intention d'y aller seul si tôt. J'espérais que d'autres gars viendraient, mais ça n'est pas arrivé. Soudain, je me suis retrouvé seul et il n'y avait rien d'autre à faire que de poursuivre. J'avais un bon pressentiment avant le départ, en fait depuis quelques semaines déjà, et j'ai travaillé pour cette course. A un moment donné, il faut juste se lancer à fond et se contenter de vivre une fin heureuse.”

Wallays peut-il comparer ses deux victoires? "Non, c'est complètement différent. A l'époque, j'étais dans une échappée matinale, nous avons eu du vent dans le dos toute la journée et il n'y avait toujours pas ces chemins de vigne en terre. Cette fois, le vent a soufflé de face presque toute la journée et il y avait aussi un vent latéral, qui engendrait les éventails. Cela a rendu la course beaucoup plus difficile.”

"Cette victoire est très importante pour moi, surtout après une saison au cours de laquelle j'ai souvent échoué et je n'ai pas atteint mes objectifs. J'ai raté le printemps à cause d'une chute à San Juan, puis j'ai été écarté de justesse de la sélection du Tour et je suis tombé malade à la Vuelta. J'ai essuyé beaucoup de revers, mais cette fois j'ai gagné cette course, que j'ai aussi remportée chez les espoirs. C'est très agréable de finir la saison de manière positive."

  1. Raymond Poulidor est décédé à l’âge de 83 ans
    Play
    MISE À JOUR

    Raymond Poulidor est décédé à l’âge de 83 ans

    L’une des figures les plus populaires du cyclisme, Raymond Poulidor s’est éteint à l’âge de 83 ans, rapporte l’Equipe mercredi. Hospitalisé depuis le 8 octobre dernier en raison d’une grande fatigue, l’ancien coureur français est décédé à Saint-Léonard-de-Noblat dans sa commune du limousin, mercredi à 2 heures du matin, écrit le quotidien sportif français. Raymond “était très fatigué depuis le dernier Tour de France”, avait expliqué son épouse il y a quelques semaines.
  2. Six jours de Gand: la course arrêtée après une nouvelle chute, Thijssen emmené à l’hôpital
    Mise à jour

    Six jours de Gand: la course arrêtée après une nouvelle chute, Thijssen emmené à l’hôpital

    La première soirée de la 79e édition des Six Jours de Gand de cyclisme sur piste a été arrêtée mardi soir à la suite de la lourde chute du Belge Gerben Thijssen dans le super sprint. Resté inconscient un moment après une chute qui a aussi impliqué le Danois Oliver Wulff Frederiksen, il a reçu des premiers soins avant d’être emmené à l’hôpital pour des examens complémentaires.