Joie de courte durée pour Pierre Barbier, finalement deuxième de la deuxième étape du Tour de Croatie.
Plein écran
Joie de courte durée pour Pierre Barbier, finalement deuxième de la deuxième étape du Tour de Croatie. © Photo News

Pierre Barbier lève les bras et fête sa victoire, la photo-finish lui donne tort

Un coureur qui lève les bras et rugit de bonheur sur la ligne avant de se rendre compte qu’il n’a pas gagné? C’est devenu une habitude dans le peloton cette année. Cette fois, c’est Pierre Barbier qui a connu cette mésaventure sur le Tour de Croatie.

  1. Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonnements de données vous permettront de tout regarder en streaming sans problèmes
    Montelco

    Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonne­ments de données vous permet­tront de tout regarder en streaming sans problèmes

    La Coupe du monde au Qatar approche. Les fans de foot ne veulent évidemment rien manquer de cette grand-messe. Comme la Coupe du monde ne se déroule pas en été cette année et que de nombreux matchs commencent à l’heure de pointe du soir, vous ne pourrez pas toujours les regarder chez vous à la télé. Une solution : regarder les matchs en streaming sur votre trajet du retour du boulot ou pendant une pause. Le tout est évidemment de ne pas tomber à court de données mobiles. MonTelco.be vous donne quelques conseils.
  2. Confusion et photo-finish: Kwiatkowski remporte l’Amstel, terrible désillusion pour Cosnefroy, Benoot sur le podium

    Confusion et pho­to-fi­nish: Kwiatkow­ski remporte l’Amstel, terrible désillusi­on pour Cosnefroy, Benoot sur le podium

    Au terme d’une course parfaitement maîtrisée et d’un sprint ultra serré, le Polonais Michal Kwiatkowski s’offre une deuxième victoire sur les routes de l’Amstel Gold Race. Le coureur de la formation Ineos a dominé de justesse le Français Benoît Cosnefroy dans la dernière ligne droite, Tiesj Benoot, premier Belge du jour, complète le podium. La déception doit être énorme pour Cosnefroy qui avait été annoncé vainqueur dans un premier temps, avant que la photo-finish n’en décide autrement.