Remco Evenepoel est déjà passé à l'attaque sur le Tour de Burgos.
Plein écran
Remco Evenepoel est déjà passé à l'attaque sur le Tour de Burgos. © Photo News

Remco Evenepoel déjà à l’attaque: “J’espérais que d’autres me suivent”

Première étape, première offensive: Remco Evenepoel n’a pas attendu l’altitude et les gros pourcentages pour sortir de sa coquille au Tour de Burgos. Mais personne n’a pris sa roue et le jeune Belge a pris la sage décision de rentrer dans le rang. 

  1. Mathieu van der Poel gagne encore sur le Tour de Suisse et s'empare du maillot jaune

    Mathieu van der Poel gagne encore sur le Tour de Suisse et s'empare du maillot jaune

    Déjà vainqueur de la 2e étape lundi, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) s'est offert la victoire dans la 3e étape du Tour de Suisse cycliste (WorldTour), mardi à Pfaffnau. Au terme des 182,1 km d'un parcours parti de Lachen, et d'une ultime bosse à l'arrivée, le champion des Pays-Bas a devancé très facilement au sprint les Français Christophe Laporte (Cofidis) et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). Ties Benoot a fini 7e dans le même temps.
  1. Evenepoel va courir le premier “Monument” de sa carrière au Tour de Lombardie le 15 août

    Evenepoel va courir le premier “Monument” de sa carrière au Tour de Lombardie le 15 août

    En avril, Remco Evenepoel a déjà participé à un Tour virtuel des Flandres, mais le mois prochain, le prodige belge fera ses vrais débuts dans un “Monument” du cyclisme. Via le site de son équipe, le grand talent de Deceuninck - Quick-Step a annoncé qu'il sera au départ du Tour de Lombardie qui aura lieu le samedi 15 août, selon le calendrier qui a été redessiné en raison de la pandémie de coronavirus.
  2. Alberto Bettiol remporte la plus longue étape du Giro en solitaire

    Alberto Bettiol remporte la plus longue étape du Giro en solitaire

    Alberto Bettiol (EF-Nippo) a remporté la 18e étape du Tour d'Italie cycliste (WorldTour), la plus longue de ce 104e Giro à savoir 231 km entre Rovereto et Stradella, jeudi. L'Italien, vainqueur du Tour des Flandres 2019, s'est imposé en solitaire après avoir faussé compagnie à ses 22 compagnons d'échappée avec qui il avait pris la clé des champs très rapidement, à moins de quinze kilomètres de l'arrivée. L'Italien Simone Consonni (Cofidis) a pris la 2e place à 17 secondes et l'Irlandais Nicolas Roche la 3e dans le même temps.