Sur la touche depuis le Tour de Lombardie, Remco Evenepoel est à la fois impressionné et inspiré par les performances de Tadej Pogacar sur les routes du Tour.
Plein écran
Sur la touche depuis le Tour de Lombardie, Remco Evenepoel est à la fois impressionné et inspiré par les performances de Tadej Pogacar sur les routes du Tour. © Photo News

Remco Evenepoel “inspiré” par le sacre de Tadej Pogacar

Coincé chez lui, en pleine revalidation après sa terrible chute sur le Tour de Lombardie, Remco Evenepoel n’a quasiment rien raté du Tour de France 2020. Le jeune Belge a donc assisté à distance au sacre surprise de celui que l’on présente comme son grand concurrent pour le futur. Et le jeune coureur belge ne le cache pas, cette victoire de Tadej Pogacar l’inspire.

  1. Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar
    Tour de France

    Les Champs Elysées et le maillot vert pour Sam Bennett, la Grande Boucle pour Tadej Pogacar

    Emmené de maîtresse manière par l’équipe Deceuninck-Quick Step, Sam Bennett remporte, au sprint, la dernère étape du Tour de France, sur les Champs Elysées et il en profite pour définitivement valider son maillot vert de lauréat du classement par points. Pas de problème pour Tadej Pogacar. Au lendemain de son exploit magistral dans le chrono de la Planche des Belles Filles, le Slovène entre dans l’histoire et devient, à la veille de ses 22 ans, le deuxième plus jeune vainqueur de la Grande Boucle, 116 ans après Henri Cornet.
  1. Le motard à l’origine de la chute d'Alaphilippe se confie: “Je me sens coupable”
    Tour des Flandres

    Le motard à l’origine de la chute d'Alaphi­lip­pe se confie: “Je me sens coupable”

    Dimanche, le 104e Tour des Flandres s’est déroulé comme prévu pour Deceuninck-Quick Step, pour l’occasion transformée en Elegant-Quick-Step, jusqu’à ce que le champion du monde français Julian Alaphilippe doive renoncer à quelque 35 kilomètres de l’arrivée à la suite d’une chute provoquée par une moto positionnée sur le bord de la route. Eddy Lissens était au volant de cette moto. Le policier retraité de Louvain, âgé de 64 ans, s’est confié après l’accident. “Je me sens coupable, même si je ne peux rien y faire”, a-t-il réagi avec émotion.