Plein écran
© afp

Roglic frappe déjà en Romandie, Ackermann s'impose à Francfort

Primoz Roglic fait déjà coup double en Romandie, où il est tenant du titre, tandis que l'Allemand Pascal Ackermann s'est imposé à domicile.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s'est adjugé la 1e étape du Tour de Romandie (WorldTour), qui a mené le peloton sur 168,4 km entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds mercredi en Suisse. Roglic, vainqueur sortant du Tour de Romandie, a devancé au sprint le Français Damien Gaudi (Groupama-FDJ) et le Portugais Rui Costa (UAE-Team Emirates).

Le Canadien Michael Woods (EF Education First) et l'Australien Damien Howson (Mitchelton-Scott) ont pris les 4e et 5e places.  Roglic, 2e du prologue mardi à 1 seconde de son compatriote Jan Tratnik (Bahrein - Merida) prend également la tête du classement général, où il compte 10 secondes d'avance sur Rui Costa et 12 sur Damien Gaudu.

Roglic, 29 ans, a ajouté une 26e victoire à son palmarès, lui qui a remporté cette année le Tour des Emirats arabes unis et Tirreno-Adriatico. Jeudi, la 3e étape ira de Le Locle à Morges sur 174,4 km.

Le Tour de Romandie se terminera dimanche à Genève par un contre-la-montre individuel de 16,8 km.

Le champion d'Allemagne à Francfort

L'Allemand Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe) a remporté la 57e édition de la semi-classique allemande Eschborn-Francfort (World Tour), disputée mercredi sur 187,5 km. Le champion d'Allemagne s'est imposé au sprint devant son compatriote John Degenkolb (Trek-Segafredo) et le Norvégien Alexander Kristoff (UAE - Team Emirates), vainqueur des quatre éditions précédents.

L'Italien Davide Cimolai (Israel Cycling Academy) et le Français Higo Hofstetter (Cofidis) complètent le top 5. Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) termine 6e et premier Belge. Lawrence Naesen (Lotto Soudal) est 8e.

Pascal Ackermann, 25 ans, a enlevé à Francfort la 12e victoire de sa carrière. Cette année, il s'était déjà imposé à la Clasica de Almeria (1.HC) et la Bredene Coxyde Classic (1.HC).

Plein écran
© epa
  1. Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Le maillot rose change d’épaules au Giro

    Cesare Benedetti (BORA-hansgrohe) a levé les bras au terme de la 12e étape du Tour d'Italie, jeudi à Pinerolo. Après 158 kilomètres au départ de Cuneo, l'Italien de 31 ans a décroché son premier succès chez les professionnels, venant ponctuer une journée marquée par une longue échappée. Benedetti a devancé son compatriote Damiano Caruso (Bahrain Merida) et l'Irlandais Eddie Dunbar (Ineos). Sixième du jour, le Slovène Jan Polanc (Emirates) a dépossédé son équipier italien Valerio Conti du maillot rose de leader.