Photo News
Plein écran
© Photo News

Triplé pour Sam Bennett, lauréat au sprint d'un rien au BinckBank Tour

L'Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe) a levé les bras au terme de la troisième étape du BinckBank Tour (WorldTour), disputée sur 166,9 kilomètres avec départ et arrivée à Aalter. Le champion d'Irlande, qui conforte son maillot vert de leader avec une troisième victoire de rang, s'est imposé mercredi au sprint devant le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen (UAE Team Emirates).

  1. Bennett récidive au BinckBank Tour, deuxième victoire d'étape d’affilée pour l’Irlandais
    Mise à jour

    Bennett récidive au BinckBank Tour, deuxième victoire d'étape d’affilée pour l’Irlandais

    Au lendemain de sa victoire dans la 1e étape lundi à Hulst, l’Irlandais Sam Bennett (Bora-hansgrohe) a également remporté la 2e étape du BinckBank Tour (WorldTour) disputée sur 169,1 km entre Blankenberge et Ardooie mardi. Le champion d’Irlande, qui conforte son maillot vert de leader, s’est imposé au sprint devant Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) et le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma).
  2. Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertisseur de radar
    Independer

    Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertis­seur de radar

    En plus de vous aider à trouver votre chemin, un GPS ou une application de navigation telle que Waze vous informe également des limitations de vitesse et vous indique l’emplacement des radars ou des contrôles mobiles. Mais saviez-vous que ces avertisseurs de radar sont interdits dans certains pays de vacances ? Vous risquez même une lourde amende. Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.
  3. Tour de Wallonie: Davide Ballerini s’impose à Couvin
    Mise à jour

    Tour de Wallonie: Davide Ballerini s’impose à Couvin

    La victoire dans la quatrième étape du Tour de Wallonie est revenue à l'Italien Davide Ballerini qui a mis un point final avec son succès à Couvin à une saison en demi-teinte. Le coureur de Quick Step-Alpha Vinyl a été omniprésent mardi, dès le km 2, avec la longue échappée du jour de six hommes, jusqu'au km 200, où il a enfin levé les bras. Le maillot de leader est resté sur les épaules de l'Australien Robert Stannard (Alpecin-Deceuninck), à une journée de l'arrivée finale.