Wout Van Aert espérait faire partie de la sélection belge, mais il n'est "pas trop déçu" par le report des Jeux Olympiques, il estime au contraire qu'il s'agit "d'une sage décision".
Plein écran
Wout Van Aert espérait faire partie de la sélection belge, mais il n'est "pas trop déçu" par le report des Jeux Olympiques, il estime au contraire qu'il s'agit "d'une sage décision". © Photo News

“Une bonne décision”: Wout van Aert comprend le report des Jeux

Wout van Aert approuve la décision de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo d'un an. "Je pense que c'est une bonne décision et c'est aussi une bonne chose pour tout le monde que la décision ait été prise tôt". Mardi, le Comité international olympique (CIO) et le Japon ont annoncé le report à quatre mois et un jour de l'ouverture programmée (24 juillet).

"L'appel collectif à une décision est devenu de plus en plus fort ces derniers jours", a-t-il fait savoir via son équipe Jumbo-Visma. "De cette façon, chacun a la possibilité de bien se préparer. Cela n'aurait certainement pas été le cas cette année".

“Une sage décision”  

Van Aert n'était pas encore qualifié pour les Jeux de 2020, mais il était candidat à la deuxième place du contre-la-montre aux côtés de Remco Evenepoel. "Pour moi personnellement, cela augmente mes chances d'être sélectionné, car j'ai plus d'occasions de me montrer", poursuit-il. "Maintenant que cette sage décision a été prise, les différents sports ont également la possibilité de réformer leur calendrier. En cyclisme, il offre l'espace nécessaire pour disputer les courses ou, je dis juste comme cela, pour éventuellement déplacer le Tour. Et pour l'année prochaine, le calendrier peut déjà prendre en compte les Jeux Olympiques. Nous savons déjà que c'est positif".

"Je ne suis donc pas trop déçu. J'espère qu'il y aura d'autres objectifs cette année", conclut-il. "Je pense que c'est une décision intelligente compte tenu de la situation dans laquelle se trouve le monde en ce moment. La santé a toujours la priorité sur le sport".

  1. Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    Plus de courses cyclistes en Belgique jusqu'au 1er juin inclus

    La Cellule de coordination interfédérale de la fédération belge (Belgian Cycling), de la fédération francophone (FCWB) et de la fédération flamande (Cycling Vlaanderen) a décidé de suspendre toutes les courses cyclistes dans notre pays jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 1er juin 2020 inclus. Le cyclisme belge, en annonçant cette mesure vendredi, ne fait que suivre la décision similaire prise précédemment par l'Union cycliste internationale (UCI) en raison de la pandémie de Covid-19.
  2. Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Evenepoel, Van Avermaet et van Aert au départ du Tour des Flandres virtuel dimanche

    Dimanche, la "fête nationale" flamande du vélo devait se dérouler à l'occasion du 104e Tour des Flandres. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement que le gouvernement fédéral a été contraint de prendre en ont décidé autrement. À défaut de pouvoir encourager leurs champions au bord de la route, les amateurs de cyclisme pourront se consoler en assistant dans leur fauteuil à la première édition virtuelle de la course.